Les secrets de mamie Aline #1 : 18 astuces en cuisine

Les recettes des grands-mères sont toujours les meilleures, elles ont l’expérience, et ce sont nos souvenirs d’enfance qui sont sollicités ? Ma mamie m’a initiée au “faire par soi-même”, du coup je vous confie quelques unes (pas toutes quand-même) de ses astuces cuisine :

 

Par ordre alphabétique :

 

Aubergines  : si vous voulez les faire frire et qu’elles ne soient pas trop grasse, les tremper dans du blanc d’œuf avant cuisson.

Béchamel : vous pourrez la congeler en cubes si vous utilisez de la fécule à la place de la farine.

Beurre : pour l’emmener en pic-nique sans glacière, enveloppez-le dans un linge imbibé d’eau vinaigrée et essoré. Il ne tournera pas et restera frais.

Brioche, croissants : pour “rafraîchir” les viennoiseries de la veille, mouillez son emballage papier et passez la au four tiède quelques minutes. Et une brioche toute fraîche !

Café : ne jetez pas vos reste de café, faites en des glaçons, vous pourrez ensuite aromatiser un lait chaud ou froid. Lorsque vous faîtes fondre du chocolat, une cuillère à soupe de café fort servira d’exhausteur de goût.

Carottes : une pincée de sucre en poudre dans l’eau de cuisson les rendront ultra savoureuses.

Chapelure : passez au mixeur vos restes de pain en les ayant fait griller au préalable.

Citron : pour conserver la moitié que vous n’utiliserez pas, saupoudrez la surface tranchée de sel fin.

Gâteau : pour éviter que l’entame ne sèche, fixer une tranche de pain de mie avec un cure dent ou une allumette.

Glaçons : ils seront bien transparents si vous faites bouillir l’eau préalablement. Vous pouvez ensuite y insérer une framboise, une myrtille, un raisin, un zeste d’agrume, etc…

 

 

Lait en poudre : afin de lui redonner le goût du lait frais, ajoutez une petite pincée de sel.

Légumes : vous réduirez leur temps de cuisson et conserverez leur couleur en ajoutant une cc de bicarbonate de soude à l’eau de cuisson. Par contre éviter de saler l’eau de cuisson, cela les fait durcir.

Moutarde : pour que le dessus entamé du pot ne dessèche pas, y placer une rondelle de citron (à changer à chaque utilisation)

Oignons : pour les éplucher sans pleurer, le faire sous un filet d’eau froide. Pour les faire dorer à la poêle sans les faire noircir, les saupoudrer de farine. Et pour ôter l’odeur sur vos mains, après les avoir lavées, froissez quelques feuilles de menthe fraîche.

Pâte brisée : vous l’allégerez en utilisant un yaourt à la place du beurre.

Pâte feuilletée : extrêmement difficile à réussir, essayez 70 g de beurre + 3 petits suisses + 130 g de farine, un substitut qui bluffera vous invités.

Poulet rôti : afin que la peau soit bien dorée, saupoudrez le de farine après l’avoir enduit de beurre avant la cuisson.

Soufflé : une fois l’appareil versé dans le moule, placez l’ensemble un bon quart d’heure eu réfrigérateur avant d’enfourner.

 

Et vous votre mamie aussi vous a transmis des petits secrets de cuisine?

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Spam protection by WP Captcha-Free