4 conseils pour une rentrée scolaire plus green

La rentrée scolaire et sa liste à rallonge arrivent à grands pas… Comment satisfaire les désirs de son enfant tout en restant à cheval sur nos valeurs, et sans faire saigner son compte en banque ? Que ce soit en primaire, au collège ou au lycée, entre les demandes des professeurs et celles de votre progéniture, votre cœur balance. Comment concilier shopping et éthique?

 

1 – Faire le tri, recycler et upcycler :

Cela paraît évident, mais mettez votre enfant à contribution pour faire le tri dans les affaires de l’année précédente : feutres, crayons de couleur, stylos, copies doubles et simples, classeurs, trieurs, règles, équerres, compas, bref tout ce qui peut être récupéré. Proposez-lui ensuite un petit atelier DIY pour customiser l’ensemble : masking tape, tissus, chutes de papier peint, découpages dans les magazines, etc… Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme 😉 Et voilà déjà une belle économie, et accessoirement une après-midi pluvieuse bien occupée.

 

Jeu des différences : qu’est-ce qui a été customisé entre ces deux photos ?

 

2 – Gérer les quantités :

  • Si vous avez un seul enfant à équiper, une petite papeterie vous permettra d’acheter à l’unité et en vrac (sans emballages), sauf s’il vous perd trente règles par an, ronge ses crayons de papier et plante son compas dans sa gomme (ça sent le vécu me direz-vous ;))
  • Si vous avez trois enfants il vaut peut-être mieux se tourner vers les GMS et/ou les sites spécialisés, et acheter directement des lots. A vous les bâtons de colle par 18, et les effaceurs par 25, les crayons de papier HB par 12 🙂 Le seul hic, ce sont tous ces emballages plastique qui entourent ces fournitures…

3 – Investir dans le durable :

Comme dit précédemment, il se peut que votre enfant ne soit pas très soigneux avec ses affaires ( pour ma part je connais un parent qui connait un parent, qui connait un parent qui a un enfant qui mange de tout, c’est dire). Il est alors judicieux d’acheter durable : une règle en fer plutôt qu’en plastique (recyclé bien sûr), une trousse renforcée aux quatre coins, un cartable de qualité. Pour les plus petits, pensez au goûter (maison si on peut) : bee wrap, lunchbox, gourdes, on privilégie le réutilisable, et on personnalise l’objet.

4 – Réduire le choix pour l’enfant, et le sensibiliser : 

Ok c’est la rentrée, mais plutôt que vous ruiner avec des classeurs Hello Kitty, Violetta ou Flash McQueen, et des cahiers hors de prix, laisser lui choisir parmi la trousse, l’agenda et le cartable, (ou les trois) et sélectionnez le reste à sa place. Et puis comme on l’a vu en point 1, le reste, on le customise.

Lorsque c’est possible, on investit dans l’éthiquement correct,  comme les crayons de couleur en bois, des colles sans solvants, etc… Enfin on explique le pourquoi du comment à son enfant, quelles sont nos valeurs et nos principes, et un petit geste à son niveau peut avoir une influence sur la planète…

 

 

C’est juste une histoire de bon sens, parce qu’après tout, chacun ses moyens et chacun ses valeurs.

Et vous quels sont vos conseils et astuces pour une rentrée réussie?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Spam protection by WP Captcha-Free