4 idées pour une école écolo

Manger bio à la cantine
20% de produits biologiques dans les cantines scolaires à l’horizon 2012. C’était l’engagement pris par la France lors du Grenelle de l’environnement, en 2007. Depuis, beaucoup de chemin a été parcouru dans la restauration collective, en témoignent ces quelques chiffres de l’Agence bio: en 2006, 4% des restaurants collectifs proposaient des produits bio… en 2013, ils étaient 59%. Et c’est la cantine scolaire qui bénéficierait le plus de cet engouement : selon l’Agence, 79% des cantines servent des produits bio. Malgré tout, certaines associations émettent des réserves. En 2011, le WWF indiquait que moins de 2% de bio était servi dans les écoles. Parmi les bons élèves : l’école de Langouët, en Ille-et-Vilaine, passée au bio dès 2004.
Comment faire ? Pour convertir votre cantine à l’alimentation biologique, n’hésitez pas à solliciter le maire (responsable de la restauration pour la maternelle et la primaire), le directeur d’école, ou les parents d’élèves. Rassemblez des soutiens autour de vous et rencontrez les agriculteurs bio locaux pour savoir ce qui faisable ou non.

Mettre en place un pédibus
70% des élèves de maternelle et de primaire se rendent à l’école en voiture… alors qu’ils habitent à moins de 1500 mètres (ADEME 2009) ! Pour mettre fin à cette aberration, des pedibus ont vu le jour. Ces ramassage scolaire à pied ont un objectif : réduire les nuisances sonores et la pollution liés à la voiture, tout en faisant du sport. Chaque jour d’école, des parents bénévoles se relaient pour accompagner les enfants matin et soir, en suivant un itinéraire préétabli et des horaires fixes. Une démarche qui existe aussi avec des vélos (Vélobus).
Comment faire ? Pour mettre en place un pédibus, vous devez impliquer les parents d’élèves, voir avec votre collectivité si elle peut vous aider (achat de matériel ou de gilets de sécurité…) et demander à l’école de diffuser l’information.

Créer un Agenda 21
Un Agenda 21, c’est un plan d’actions à mener en faveur du développement durable. A l’échelle d’une école, cela peut se traduire par des sorties scolaires, des partenariats avec des intervenants extérieurs, ou des classes à projet artistique et culturel. L’idée est simplement d’harmoniser les actions, et de développer la solidarité. L’Agenda 21 est très souvent inscrit dans le projet de l’école.

Obtenir le label Eco-Ecole
Installer une borne de récupération des piles usagées, poser des détecteurs de mouvement dans les couloirs, limiter les déchets, cultiver des légumes à l’école… Voilà ce qui fait une « éco-école ». Ce programme, créé en 2005, permet aux élèves et aux enseignants de construire un projet environnemental concret pour leur établissement. A terme, le but est d’optimiser la gestion des déchets, de l’eau, de l’énergie, ou encore de préserver la biodiversité.
Comment faire ? Les demandes de labellisation ont lieu chaque année au mois d’avril. Renseignez-vous sur www.eco-ecole.org et parlez-en au directeur de votre établissement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Spam protection by WP Captcha-Free