5 conseils pour bien vivre l’automne

Ce n’est pas une grande nouvelle, l’automne est arrivé, et s’est même installé. Les jours raccourcissent, les températures commencent à diminuer, et, bientôt, le givre matinal fera son apparition sur les arbres et les fleurs. Ne serait-il pas temps de se demander comment vivre cette phase de changement, parfois rude à encaisser ? Voici mes cinq conseils pour préparer et traverser l’automne, la saison de toutes les transitions.

automne thé douceur

 

– Aérer son intérieur :

À défaut de le purifier à l’aide de sprays aux huiles essentielles, aérer son intérieur est primordial. En effet, renouveler l’air ambiant permet d’assainir l’atmosphère, d’éliminer les bactéries et, de fait, de vivifier notre organisme. Bien évidemment, tout le monde sera d’accord pour dire qu’en automne, les températures commencent à chuter, et ouvrir la fenêtre n’est pas forcément ce dont on a le plus envie ! Toutefois, aérer une vingtaine de minutes par jour permettra une véritable purification de la maison, pour des nuits plus douces, et des journées pleines de bonnes énergies !

 

– S’exposer à la lumière :

Alors oui, les journées sont de plus en plus courtes, et notre moral faiblit à vue d’oeil. La faute à la lumière ? En partie, car cette dernière développe chez nous des facultés énormes, lorsqu’il s’agisse d’entreprendre, d’être de bonne humeur et/ou, tout simplement, de développer notre capital bien-être. L’idéal est de s’exposer à la lumière naturelle, mais lorsque celle-ci manque, pourquoi ne pas songer à la luminothérapie ? Véritable concentré de bonnes ondes, les lampes dédiées à cette pratique permettent de lutter en douceur contre la dépression saisonnière. C’est simple, efficace, et une multitude de modèles existent !

 

soleil automne

 

– Faire de l’exercice :

Si ce conseil s’applique pour toutes les saisons de l’année, il est d’autant plus valable lors de la transition automnale. Notre corps a tendance à se relâcher, appuyé par une atmosphère plus morose, un état d’esprit moins vif. C’est précisément à ce moment qu’il ne faut pas se laisser aller, bien au contraire ! Maintenir notre corps en forme permet d’oxygéner les tissus, d’éliminer au mieux les toxines et, tout simplement, de prévenir contre la mauvaise humeur ambiante. Un peu de marche, des exercices de cardio, tout est bon pour nous faire profiter au mieux des bienfaits de l’exercice !

 

– Développer son système immunitaire dans notre assiette :

Il est inutile de préciser qu’une alimentation variée est la clé de la bonne santé, mais encore ? Pourquoi ne pas ajouter à cela quelques clés pour booster au mieux son énergie, et se défendre de la manière la plus naturelle qui soit contre les virus et les bactéries ? Les produits de la ruche (dont nous parlons dans cet article) font partie de nos meilleurs alliés lors de transitions saisonnières. Une petite cure de gelée royale, et nous voici paré(e) à vivre l’automne en toute quiétude. Une infusion de gingembre/curcuma/poivre noir est également très efficace pour donner à notre organisme une vitalité sans faille. Bourrée d’antioxydants, ces trois produits combinés développent toutes leurs propriétés, pour un mélange détonant et une santé de fer à toute heure !

 

automne miel ruche

 

– Utiliser les huiles essentielles :

Les changements de saison sont un moment idéal pour songer à l’aromathérapie. Lorsqu’il s’agit de stimuler ses défenses naturelles, la menthe poivrée, le ravintsara ou encore l’épinette noire sont les champions ! Mélangée à de l’huile végétale, et massée dans le creux des reins, l’épinette noire nous donne un tonus sans égal. De quoi démarrer la journée du bon pied ! Et la bonne humeur dans tout ça ? Très importante, elle est le chef d’orchestre de notre quotidien. Et pour la stimuler, comment ne pas citer les huiles essentielles d’agrumes, qui, en diffusion, procurent cette fameuse sensation de « bien-être », si chère à nos cœurs. Simple et efficace !

 

Bon, l’automne, on en dira bien ce qu’on en veut, mais si on le prépare bien, rien ne nous prédispose à la monotonie et aux mauvaises pensées. Et puis, qu’on se le dise, les couleurs des feuilles, les jolis paysages, l’ambiance calme et douce qui règne pendant cette saison, c’est quand même plutôt sympathique finalement, non ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Spam protection by WP Captcha-Free