Boostez votre rentrée grâce aux algues comestibles

Quels sont les types d’algues que l’on peut consommer ?  
Haricot de mer, nori, kombu, laitue de mer, dulse, agar-agar ou encore wakamé font partie des algues qui méritent d’être connues et consommées. Très appréciées en Asie, ces algues sont intéressantes d’un point de vue nutritionnel, et gustatif. Elles sont toutes riches en minéraux. Le wakamé se distingue pour ses apports en calcium, le nori est riche en phosphore. Le kombu est de son côté l’algue la plus iodée.

Cas particulier : la spiruline, une source alternative de protéines. Décrite par certains experts en nutrition comme un super-aliment, elle a de plus en plus d’adeptes à travers le monde. Mais son histoire dans l’alimentation remonte à plusieurs siècles. Elle pousse naturellement dans le lac Texcoco au Mexique. Les Incas en mangeaient. Aujourd’hui, à Bangkok, la spiruline est produite sur les toits ! Un endroit idéal pour cette algue qui aime la lumière et la chaleur tropicale constante.

Sous quelles formes les acheter ?
On trouve désormais des algues fraîches ou séchées, mais aussi lactofermentées ou encore en paillettes. Elles se déclinent également en condiments, sous la forme de rillettes, de tartares ou de pâtes et plus étonnant encore, en petites sphères gélifiées.

Comment les cuisiner ?
De l’apéritif au dessert, les algues apporteront créativité et vitalité à vos menus. Elles accompagnent agréablement le poisson, s’ajoutent à une omelette, constituent une bonne salade mais peuvent également se préparer en potage reconstituant.

Si vous êtes en panne d’inspiration, piochez donc une recette dans le livre « Les algues, saveurs marines à cuisiner » d’Anne Brunner.

  

Quelques exemples ? Salade d’algues crues aux noisettes, tartines aux haricots de mer, pop-corn salé au nori, brandade de dulse, fougasse aux algues, à l’ail et aux câpres, soufflé au nori…
Vous trouverez également des recettes sur les sites de deux spécialistes français des algues alimentaires : Globe export et Bord à Bord. A l’image des petites bouchées au tartare d’algues provençales présentées ci-dessus en photo. Appétissant, non ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Spam protection by WP Captcha-Free