6 indispensables de l’alimentation vegan

Le véganisme est un mode de vie qui se fonde sur le bien-être animal, et plus précisément sur la lutte contre l’exploitation animale. La principale dimension est l’alimentation végétalienne, sans viande, sans poisson, sans produits laitiers, sans œufs, sans miel. Tous les nutriments et vitamines présents dans une alimentation classique se trouvent dans une alimentation végétale, a l’exception de la vitamine B12, que le végan peut trouver dans des produits enrichis ou des compléments alimentaires. Détaillons ces 6 principaux aliments incontournables :

Continue reading “6 indispensables de l’alimentation vegan”

Yogi Tea testé par nos Greenweezers

Pour celles et ceux qui ne connaissent pas, il existe un groupe de consommateurs Greenweez, qui échangent et partagent sur les produits bio et sains dans un groupe facebook fermé, les Greenweezers. Régulièrement, je leur propose des produits à tester. Ce mois-ci 4 produits Yogi Tea sont au banc d’essai : Idées Claires, Chaï Curcuma, Chaï Vert, et Finest Selection.

Isabelle, Céline et Marie-France vous proposent leur retour d’expérience sur ces thés et infusions !

Continue reading “Yogi Tea testé par nos Greenweezers”

Les haricots Azuki se mangent aussi en dessert !

Dans la famille des légumineuses, je demande le haricot Azuki ! Parfois appelé “soja rouge”, le haricot azuki est principalement cultivé en Asie orientale pour ses graines comestibles, bien qu’on en trouve désormais aux Etats-Unis et en Italie. Le plus connu est une graine rouge, mais il en existe de différentes couleurs : blanc, noir, tachetés ou encore gris. Domestiqué en Asie environ 1000 av. J. C., c’est la variété de haricots rouges la plus consommée, tant en cuisine qu’en pâtisserie asiatique.

Continue reading “Les haricots Azuki se mangent aussi en dessert !”

Votre alimentation vous maintient en bonne santé…. ou pas

Hippocrate considérait la nourriture comme une des bases de la santé. Face à l’émergence des problèmes de santé liés à l’alimentation (cholestérol, diabète, hypertension, cancers) et à celle des troubles allergiques (arachide, gluten, lactose), notre nutrition moderne n’est pas toujours source de bien être. Le développement de l’agriculture intensive des procédés de fabrication industriels, la diminution de la consommation de produits frais remplacés par des plats préparés ou de la junk food, posent aujourd’hui problème. Ces changements alimentaires ont été extrêmement rapides, là ou l’être humain a mis des années à faire évoluer son métabolisme.

Continue reading “Votre alimentation vous maintient en bonne santé…. ou pas”

Référendum huile de palme 3/3 : les enjeux sociaux-économiques

Dans notre premier article, nous avons abordé les impacts santé de l’huile de palme, et nous avons bien différencié l’huile de palme vierge de l’huile de palme hydrogénée. Le second article portait sur les impacts environnementaux de cette production, et nous avons confirmé que la production conventionnelle est une véritable catastrophe, et que depuis peu une production biologique d’huile de palme voit le jour dans de meilleures conditions, mais que cela reste une goutte d’eau. Il reste donc un troisième aspect à aborder et non des moindres, c’est l’aspect socio-économique. En effet, les producteurs d’huile de palme (Malaisie, Indonésie et Colombie) se trouvent dans l’hémisphère sud, tandis que les consommateurs (Europe, Inde, Chine et Etats-Unis) se trouvent eux, dans l’hémisphère Nord. Parce qu’elle est peu mécanisée au niveau de la cueillette des fruits, la culture du palmier à huile permet directement ou indirectement de faire vivre des millions de personnes dans les pays où elle en place : 590 000 personnes en Malaisie, 5 millions de personnes en Indonésie (source : Alliance Française). Mais d’un autre côté des populations sont expulsées pour pouvoir déforester leurs territoires (voir la vidéo du grand JD). Penchons nous aujourd’hui sur l’humain face aux énormes enjeux économiques de cette production.

Continue reading “Référendum huile de palme 3/3 : les enjeux sociaux-économiques”

L’orge, une céréale à boire et à manger

L’orge commune (Hordeum vulgare) est une céréale de la famille des Poaceae, bien qu’ayant une forte ressemblance physique avec le blé. Elle fait partie des plus anciennes céréales cultivées. Bien adaptée au climat méditerranéen, rustique, elle a été la principale céréale cultivée dans l’Antiquité grecque, où elle servait a préparer des galettes et/ou des bouillies. L’orge est caractérisée par des épis aux longues barbes, par des tiges dressées, robustes, poussant en touffes et pouvant atteindre de 60 à 120 cm. L’orge est l’une des premières céréales domestiquées. Présente en Asie occidentale, dans la vallée du Nil, et dans le nord-est de l’Afrique, il y a plus de 15 000 ansEn Europe au Moyen-âge, le pain fait à partir d’orge et de seigle était la nourriture de base des paysans, tandis que les classes supérieures consommaient du pain de blé. Dans les aliments de base des tibétains, on trouve le tsampa, qui est une farine d’orge grillée.

Continue reading “L’orge, une céréale à boire et à manger”

Référendum huile de palme 2/3 : L’impact environnemental

Le débat sur l’huile de palme fait rage et l’on ne peut nier la catastrophe environnementale, notamment en Indonésie et en Malaisie qui produisent 85% de l’huile de palme conventionnelle consommée dans le monde, soit environ 48 millions de tonnes/an (on trouve aussi ce type de production en Afrique et en Amérique du sud). Du fait de sa forte rentabilité (rendement moyen : 4 tonnes/hectare), les forêts primaires sont détruites pour laisser place à une monoculture de palmiers à huile. S’ensuit alors la perte d’une biodiversité autrefois foisonnante : faune et flore tropicales sont en voie d’extinction, et les populations locales se voient expulsées de leurs territoires. Cette monoculture intensive pollue et appauvrit également les sols. Parallèlement une production d’huile de palme biologique s’est développée, représentant 12 millions tonnes annuelles, principalement en Colombie et au Ghana.

Continue reading “Référendum huile de palme 2/3 : L’impact environnemental”

Les macérats huileux, faites-les !

Lorsque l’on parle de macération huileuse, qu’est ce qui vous vient à l’esprit ? Un jus infâme qui stagne depuis un bon moment ? Des odeurs nauséabondes ? Que nenni ! D’après sa définition, un macérât huileux est une technique d’extraction d’une partie des principes actifs d’une plante, en “l’infusant” dans une huile. L’huile se comporte alors comme un solvant et devient le support des propriétés actives du végétal. Ce type de préparation renforce les propriétés des huiles, tout en ajoutant les actifs des plantes macérées. Les macérats peuvent être utilisés en cuisine, en cosmétique, en soin, tout dépend des huiles et des plantes choisies. Vous connaissez tous et toutes l’huile infusée à la truffe, ou au romarin, et bien ce sont des macérats huileux ! Vous voulez en savoir plus et apprendre à les faire vous même ? C’est par ici…

Continue reading “Les macérats huileux, faites-les !”

Référendum huile de palme 1/3 : les impacts sur la santé

L’huile de palme aurait des impacts négatifs sur la santé, et sur l’environnement. Elle est présente dans de nombreux produits alimentaires que nous consommons tous les jours : biscuits, pâtisseries, pâtes à tartiner, margarines, huiles de friture, bouillons, soupes, etc… Comment démêler le vrai du faux sur LA production préférée des industriels ? Quels sont les réels impacts sur notre santé ? Quelles ont les propriétés de cette huile ? Avant toute chose, il me parait important d’apprendre à reconnaître la présence d’huile de palme dans notre alimentation. Connaissez vous les différences entre palme, palmiste, palmitate ? Entre huile de palme hydrogénée et huile de palme bio ? Entre huile de palme vierge, huile de palme raffinée et l’huile de palme hydrogénée ? Qu’en est-il en réalité ?

Continue reading “Référendum huile de palme 1/3 : les impacts sur la santé”

La sève de bouleau: bienfaits et conseils

La sève de bouleau ou eau de bouleau est récoltée au printemps avant l’apparition des feuilles de bouleau. Son goût est légèrement sucré, voir neutre. C’est une boisson limpide, transparente et désaltérante semblable à de l’eau dont les vertus sont nombreuses. Elle est notamment utilisée pour ses propriétés détoxifiantes, drainantes, reminéralisantes, amaigrissantes et tonifiantes.

La sève de bouleau fraîche est un excellent draineur. Par ses propriétés diurétiques et dépuratives, elle nous permet d’éliminer, via les émonctoires (peau, intestins-foie, reins, poumons), les nombreuses toxines accumulées pendant l’hiver. C’est un « précieux élixir » idéal pour revitaliser notre organisme et nettoyer les déchets accumulés pendant la période hivernale.

Continue reading “La sève de bouleau: bienfaits et conseils”