Cinq conseils pour un ménage de printemps écolo

Pensez à aérer

A la maison, au travail, dans les transports… nous vivons en moyenne 22 heures sur 24 en espace clos et l’air que nous respirons est à 90% du temps très peu ventilé voire même pollué. Les matériaux de construction, de décoration, le tabac ou les produits ménagers rejettent des composants chimiques et nocifs (comme les gaz formaldéhyde et radon ou le benzène) qui peuvent causer des allergies, des insomnies, des irritations, des maux de tête, etc. La solution : aérez deux à trois fois par jour pendant une dizaine de minutes – et même en hiver ! Vérifiez la circulation de l’air et entretenez votre système de ventilation mécanique tous les trois ans. Les personnes à risques (allergiques, asthmatiques ou femmes enceintes) pourront aussi se procurer un purificateur d’air qui limitera la pollution domestique ou encore un humidificateur.

Redécouvrez les produits naturels, écologiques, ou le fait-maison

Oubliez votre eau de javel polluante et chargée en chlore ! L’heure est aux remèdes naturels de grands-mères. Utilisez, par exemple, le citron pour détartrer et dégraisser, l’huile essentielle d’eucalyptus pour repousser les insectes, le vinaigre blanc pour nettoyer et désodoriser, ou le bicarbonate de soude pour tout détacher. Plusieurs livres sur ce sujet vous donneront des recettes simples à réaliser, comme ceux de la collection « Malin » (5,90 €) chez Leduc.s Éditions, ou « Les produits d’entretien écologiques » de Marie-Luc Sarazin (Anagramme – mai 2013). Enfin, au rayon ménager, les marques Ecodoo, Ecover ou Etamine du Lys vous proposent une large gamme de produits d’entretien certifiés.

Nettoyez votre matelas

Les acariens sont de petits bêtes inoffensives que l’on trouve dans la poussière ou la literie, et qui peuvent causer des allergies. Pour limiter leur nombre, évitez de remettre la poussière en suspension en humidifiant vos chiffons, nettoyez et aérez votre matelas, vos draps, mais aussi vos rideaux, canapés et tapis. 

Faites le tri dans les placards

Vêtements, chaussures, vélos, livres, meubles… les associations caritatives comme le Secours populaire, la Croix Rouge, les Restos du cœur ou Emmaüs les récupèrent pour les donner aux plus nécessiteux. Si vous rangez vos médicaments, pensez à rapporter les périmés en pharmacie pour qu’ils soient détruits de manière sécurisée.

Engagez une femme de ménage écolo

Savez-vous que les professionnels du ménage sont parmi les premiers touchés par les maladies de peau ou les troubles respiratoires liés à l’utilisation des détergents ? Il est donc essentiel que ces travailleurs manipulent des produits verts, mais aussi qu’ils sachent économiser les ressources ou gérer le tri sélectif. Ce sont ces prestations écologiques que les agences O2, Excel’Home ou Home Privilèges vous proposent. Le plus ? 50% du coût sera remboursé en crédit d’impôts. On n’hésite plus !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Spam protection by WP Captcha-Free