Collecter de l’eau potable en pédalant, bientôt possible ?

Retour aux sources…
Fontus était, dans la mythologie romaine, le Dieu des sources et des eaux courantes. Au nord du Capitole de Rome, un temple lui était d’ailleurs dédié. Le projet Fontus est l’oeuvre de Kristof Retezar, un ingénieur autrichien qui a imaginé collecter de l’eau potable en pédalant durant une heure en plein air. Cette invention permettrait par exemple, sur de longues distances de ne plus avoir besoin de porter un sac à dos avec une poche d’hydratation. Ou encore, elle pourrait séduire les coureurs du tour de France et d’une manière générale les cyclistes amateurs ou passionnés, soucieux de préserver l’environnement.

Un condensé d’ingéniosité
Fontus est donc une bouteille d’eau particulière puisqu’elle collecte l’humidité contenue dans l’air avant de la condenser et produire une eau parfaitement potable. Fontus sépare les molécules d’eau des particules grâce à un processus de condensation au moyen d’un petit panneau solaire. Un système de chauffage est activé qui va chauffer la partie basse d’un filtre et rafraîchir la partie haute. L’air est alors stoppé par des parois prévues pour dissocier les molécules d’eau de l’air. L’eau obtenue par condensation est ensuite stockée dans une bouteille plastique qui sert de réservoir.

Un procédé éco-citoyen aussi simple qu’un tour de roue
Selon les conditions atmosphériques Kristof Retezar affirme qu’il serait possible de récolter jusqu’à un demi-litre d’eau potable à l’heure avec un écoulement constant d’une goutte d’eau condensée à la minute. Fontus s’accroche tout simplement sous la barre transversale d’un vélo classique ou d’un vélo électrique. On adapte une bouteille de contenance 75 ou 100 cl.
En dehors de son intérêt écologique indiscutable, cet appareil est prévu pour partir en balade plus léger, sans être lesté du poids d’une réserve d’eau.

Le produit n’est pas encore commercialisé dans la grande distribution et non disponible sur Internet. Il est encore à l’état de concept. Affaire à suivre…

 Photo : http://www.jamesdysonaward.org/projects/fontus-2/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Spam protection by WP Captcha-Free