La coupe menstruelle : mon bilan un an après

J’ai décidé à titre personnel de passer à la coupe menstruelle, de son petit nom “cup” quand j’ai entendu parler d’analyses assez douteuses sur les protections hygiéniques conventionnelles. Quand je suis passée au bio je ne pensais pas que même les protections intimes non bios étaient contaminées par les pesticides et agents blanchissants. Ça m’a mise en colère et puis j’ai décidé de changer ma façon de “vivre” ma période menstruelle. J’aurais très bien pu passer aux serviettes hygiéniques et tampons bios mais entre temps j’avais vaguement entendu parler de la cup. 


Plusieurs choses me faisaient peur avec le concept de la cup : est-ce que ça fait mal? (c’est quand même beaucoup plus large qu’un tampon), qu’est ce que je fais si ça fuit ?, comment la mettre? 
Je me suis renseignée sur le sujet et j’ai fini par passer le cap! Avant ça il a fallu que je choisisse un modèle et c’est grâce au test disponible sur easycup que j’ai choisi mon modèle. Je crois que c’est comme ça que j’ai passé ma première commande chez Greenweez, avec dans mon panier la cup Meluna avec un très bon rapport qualité prix (14,95€).

Coupe menstruelle mode d'emploi
.
Cela fait maintenant un an que j’utilise la coupe menstruelle et je voulais répondre aux questions que vous pourriez vous poser et vous donner mon ressenti. Je vais commencer par répondre aux questions que je me suis moi-même posées et je vous donnerai la liste des avantages de la coupe menstruelle en fin d’article 🙂
 

Est-ce que la cup fait mal?

Je crois que c’est la chose qui me faisait le plus peur, après des expériences douloureuses avec les tampons. Tout dépend de si vous avez déjà eu des rapports, et si c’est le cas il n’y a pas de raison que vous ayez mal. Il y a en effet une façon de la mettre qui permet de ne pas avoir mal. Il est important aussi de choisir un modèle adapté à sa morphologie c’est pourquoi je vous conseille de faire le test avant d’en acheter une au hasard. De mon côté j’ai pu tester deux cups et l’une des deux était tellement rigide qu’elle m’a fait mal au moment de l’enlever. La cup Meluna est souple et je n’ai jamais eu mal avec cette marque, même en passant à la taille au-dessus. Ce que je trouve pratique avec cette cup c’est qu’il y a un long embout qui permet de la retirer plus facilement.
Si vous n’êtes pas très à l’aise pour une première utilisation de la cup, vous pouvez mettre de l’huile de coco sur l’extérieur de la cup pour l’insérer plus facilement.
 

La cup : mode d’emploi (la mettre et l’enlever)

Pour la mettre il vous suffit de la plier une première fois en deux puis une seconde fois afin qu’elle ait la forme d’un cœur. Vous pouvez ainsi l’insérer plus facilement. Pour le reste, la cup se place comme un tampon. Pour l’enlever vous pouvez vous aider de votre périnée en contractant et en tirant sur l’embout tout doucement. La première fois que j’ai dû enlever ma cup j’étais paniquée, j’avais l’impression qu’elle était partie beaucoup trop loin, et pourtant c’est normal : elle va naturellement remonter vers votre col, mais il est très facile de la récupérer, surtout si vous avez un modèle avec tige. 
.
Coupe menstruelle mode d'emploi
.
Coupe menstruelle mode d'emploi
 

Est-ce que ça peut fuir?

Il n’y a pas de risque de fuite si vous l’avez bien installée. Par contre il faut la changer en fonction de vos flux pour éviter qu’elle fuie (si elle est trop remplie). Comment savoir si elle est bien installée? Il suffit de passer votre index autour de la cup pour voir si elle est tordue ou forme un creux. En faisant ce mouvement circulaire autour de la cup, elle va tout naturellement reprendre sa forme initiale.


Est-ce qu’on peut faire du sport avec? Est-ce que c’est compatible avec un stérilet?

On peut bien-sûr faire du sport avec la cup, elle ne se déplace pas et ne gêne pas les mouvements. Elle est également compatible avec un stérilet puisque le stérilet est placé dans l’utérus et que la cup se situe plusieurs centimètres plus bas, il n’y a donc aucun risque que les deux “se croisent”.


Coupe menstruelle mode d'emploi

Combien de temps est ce qu’on peut la garder portée?

On peut la garder jusqu’à 6 heures en journée, et également toute la nuit. Si votre flux est abondant il peut être nécessaire de la changer plusieurs fois dans la journée. Si vous êtes en extérieur vous pouvez prendre une petite bouteille d’eau avec vous pour pouvoir la rincer. 
 

Comment l’entretenir?

Il vous suffit de la faire bouillir pendant 10 minutes avant de l’utiliser à votre début de cycle, de la rincer chaque fois que vous la videz et enfin de la faire bouillir lorsque votre cycle est terminé. Lavez-vous bien les mains avant utilisation.

 

Coupe menstruelle mode d'emploi

Les avantages de la coupe menstruelle

Je suis vraiment contente d’être passée à la cup et je trouve qu’elle a beaucoup d’avantages. Elle respecte l’équilibre de la flore, ne gêne pas, il n’y a pas besoin de la changer trop régulièrement contrairement aux autres protections, elle est très économique puisqu’elle peut durer jusqu’à 10 ans. Pour l’aspect économique, imaginons que je continue à utiliser des serviettes hygiéniques à 2.50€ le paquet, à raison d’un paquet par cycle. Sur 10 ans cela représente 300€ dépensés dans des protections hygiéniques, alors qu’une cup coûte entre 14 et 30€ (pour la même durée d’utilisation). Le modèle que j’utilise par exemple coûté seulement 14.95€, j’ai fait une belle économie en passant à la cup!
.
Et pour le côté glamour (il fallait bien vu le sujet) voici les trois derniers avantages de la coupe menstruelle : il n’y a pas d’odeur ni de sensation “d’humidité” et encore moins l’impression de porter une couche que l’on peut avoir avec une serviette hygiénique. Et c’est trois points là en moins, c’est une vraie libération! Je vis mieux la période des règles depuis que j’utilise la cup, et si vous hésitez à franchir le cap, je ne peux que vous conseiller d’essayer!
.
Coralie du blog Peppermint beauty
.

24 thoughts on “La coupe menstruelle : mon bilan un an après

  1. Hello,
    Alors, quand même, tu peux garder une cup en place un peu plus de 6h : la plupart des fabricants limitent à 12h maxi – en fonction de ton flux bien sûr.
    Et sinon, j’estime que si tu as une hygiène correcte, il n’est pas nécessaire de la faire bouillir à chaque cycle (je me dis, à titre personnel, que je ne fais pas bouillir tout ce qui va dans mon vagin 😉 ).
    ++

  2. Idem, je la garde 12h !
    Petite astuce si on doit la changer à l’extérieur : en avoir une deuxième avec soi ou bien utiliser les toilettes handicapé qui possèdent en général un lavabo à l’intérieur 😉
    Et pour aller nager, c’est vraiment bien mieux qu’un tampon.
    Bref, je n’y vois vraiment que des avantages.

  3. Merci pour cet article!

    Je suis passée à la cup depuis peu… J’ai rencontré une personne qui en vend là où j’habite et elle a pu répondre à toutes mes questions! J’ai été directement convaincue.
    Les débuts ont été difficiles, mais après deux cycles d’utilisation je suis vraiment contente. Pour l’instant, je n’ai pas encore trouvé l’exact coup de main, du coup j’amortis les petites fuites avec des protèges slip… mais dès fois, il peut arriver qu’il n’y ait vraiment aucune fuite alors que j’ai des flux abondants!!

    Je crois que personnellement la plus grande révolution que la cup m’ait fait connaître c’est de porter un string…. alors que j’étais en plein dans mon cycle!

  4. Bonjour je suis à mon premier essai depuis 3 jours. J avais les mêmes interrogations… en fait c est parfait je faisais des irritations aux serviettes et aux tampons.. problème réglé !
    On ne la sent pas on vit normalement. Je suis très contente d avoir passé le cap.
    Essayer c est l adopter… pour ma part j ai opté pour diva coup qui est aussi flexible…

  5. Bonjour,

    Moi aussi je n’y voit que des avantages, c’est une solution très pratique qui mérite d’être plus connue et plus largement utilisée.
    Je met quand même une réserve quand à la compatibilité avec un stérilet. Certes la cup ne va se “croiser” comme évoqué dans l’article, mais il y a quand même un risque d’effet ventouse de la cup sur le col, qui peut faire descendre le stérilet. Au début je pensais que ce n’étais qu’une rumeur mais ma gynecologue à eu plusieurs nullipares à qui ce problème est arrivé (stérilet ejecté avec utilisation d’une cup)… Donc je n’ose plus l’utiliser. Avez vous des retours d’expériences à ce sujet ?

    1. Bonjour,

      J’utilise la cup depuis 8 ans, je ne retournerais en arrière pour rien au monde !! Je la porte avec un stérilet cuivre depuis plus de 2 ans, j’ai demandé à mon gynéco de couper les fils assez courts en précisant que je portais une cup, il a dit ok direct et n’avait pas du tout l’air inquiet par rapport à ça. Je fais une écho de contrôle chaque année, le stérilet est en parfaite position. Le stérilet descend lorsque le corps le rejette, selon moi ces filles ne l’ont pas supporté.. l’effet ventouse de la cup ne suffit pas. Ne t’en prive pas !

      1. Merci Elana pour ton retour 🙂 Eleene Je suis nullipare et je ne porte le stérilet que depuis 2 mois mais la cup ne l’a pas fait bouger. Je pense que c’est bien de demander à son gynéco de bien couper les fils en lui précisant que tu porteras une cup. Après chaque corps est différent et les risques liés au port du stérilet ou de la cup peuvent sûrement arriver même si ça reste rare.

    2. Eleene Je suis nullipare et je ne porte le stérilet que depuis 2 mois mais la cup ne l’a pas fait bouger. Je pense que c’est bien de demander à son gynéco de bien couper les fils en lui précisant que tu porteras une cup. Après chaque corps est différent et les risques liés au port du stérilet ou de la cup peuvent sûrement arriver même si ça reste rare.

    3. Bonjour Eleene,

      Pour ne pas faire descendre le stérilet (ce qui est qd même rare), il faut commencer par faire descendre la coupe en poussant sur vos muscles du périnée. Avant de retirer votre coupe, il faut pincer la coupe pour supprimer « l’effet ventouse ».

      Pincez le bas de la coupe menstruelle pour « enlever de l’air » , ou bien tirez DOUCEMENT la tige d’un côté et de l’autre, de façon à envoyer un peu d’air et à la décoller facilement.

      Le port d’un stérilet en principe n’empêche pas le port de la coupe menstruelle.

  6. Je l’utilise depuis plus de 15 ans (3 modèles achetées car l’une des coupes avait pris une couleur qui ne me plaisait plus trop, bien qu’elle fonctionnait très bien…). Avec, j’ai fait du vélo, de l’équitation, de la natation… Elle se fait tellement oubliée que je suis obligée de noter sur mon agenda les dates des cycles pour m’en souvenir car les périodes menstruelles ne sont plus du tout un problème. Couplez-la avec un protège-slip les premières fois pour être rassurée ! Je la garde toute la journée sans problème.

  7. Pareil, je peux la garder 12 h, une fois mise, il m’arrive de l’oublier complètement.
    Idéale pour les randos nature: la cup au départ, une petite bouteille d’eau pour chaque change, pas de stock à prévoir avant le départ et pas de déchet à laisser partout.
    C’est encore un avantage non mentionné: plus de protections à fabriquer et plus de protections à éliminer.
    J’ai dû la stériliser une ou deux fois, ensuite un bon nettoyage au savon et c’est tout depuis des années.

  8. Moi c’est tjs au moment de la récupérer que ca ne va pas. J’ai essayé de o utiliser pendant 3 mois. Mais je trouve que c est contraignant. Tjs peur d’abîmer “qqchze” au moment de l’enlever, svt ca fuit; sans doute pcq elle est mal insérée (du coupe une protection Pr la culotte 🙁 )
    J’aimerais tant pouvoir y arriver:(

    1. Il faut passer ton doigt autour de la cup et tu sentiras si elle est bien insérée, ou si elle est pliée. Ne te décourage pas c’est un coup à prendre, ça ne fait pas mal, ça ne risque rien. Moi j’utilise la cupissima, 9,90 euros et j’en suis très contente. Mais comme toi j’ai douté. Alors n’aies pas peur. Ça ira.

    2. Hello Sara,

      Est-ce que ta cup est assez souple? Elle ne devrait pas te faire mal si elle est suffisamment souple. Même après un an d’utilisation je continue de l’enlever en position accroupie, ça s’enlève plus facilement comme ça 🙂

  9. Je l’ai adopté depuis 1 an et demi maintenant moi aussi (pas la même marque mais peu importe), et je dois sire que c’est une véritable révolution ! Pas de mauvaises odeurs qui se dégagent, pas de déchets polluants, et on peut faire du naturisme avec ! Trop coooool

    1. j’ai commencé la cup quelques mois avant ma deuxième expérience naturiste, et franchement c’est un VRAI argument ! trop bien !!!! =D (envolé le textile 😉 sensation de liberté absolue)

      Il m’a fallu quelques mois pour m’y faire, mais ne supportant plus les protections classiques (mycoses, tempons qui déssechent la flore…brrr l’horreur !) c’etait l’idéal !

      couplée avec un protège slip lavable quand y a un flux de ouf , c’est parfait ! (les trop mignons de dansmaculotte.com 😉 )

      Et aucun problème avec mon stérilet que j’ai depuis 2 ans (nullipare aussi)

      Osez ! et persévérez, c’est génial !

  10. Merci pour cet article.
    Je me permets seulement de revenir sur la partie “compatibilité avec le stérilet”.
    Il y a qq années j’ai essayé de me mettre à la cup, trouvant ce dispositif fantastique autant pour l’environnement que pour moi. Je porte un stérilet “petite taille” depuis de nombreuses années.
    Or même si la cup et le stérilet ne se croisent pas, la cup a fait effet ventouse sur mon stérilet et l’a délogé.
    Je n’ai pas réessayé en changeant de modèle de stérilet, mais il faut tout de même faire attention 🙂

  11. Bonjour, merci pour les avis !
    Je l’utilise depuis 9 mois. Toujours des fuites le premier jour, mais ç est surement à cause de mon flux (pourtant j’ai déjà pris la taille au dessus : du coup protège slip et ça roule). A partir du 2eme jour, je l’oublie…et surtout j’oublie que j’ai mes règles ! car pas d’odeur, pas de sensation de “coulure” (hum sympa), pas besoin de s’en occuper la journée! Mais faut quand même faire attention de pas l’oublier en fin de cycle…

  12. Bonjour!
    J’utilise aussi la cup depuis 2 ans environ (au départ Natù puis Lamazuna car plus souple). C’est génial, je ne veux pas retourner aux serviettes ou tampons! Par contre pas pratique quand on est à l’extérieur pour la rincer.
    Attention quand même, une étude est en train d’être réalisée. On pourrait avoir un choc toxique si on ne la vide pas assez souvent (max 4 heures d’après ceux qui font l’étude). A voir quand les résultats paraitront mais j’espère que les 12 heures indiqués par les fabricants sont bien possibles sans risque pour notre santé! Rien que la nuit le confort est incomparable :).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Spam protection by WP Captcha-Free