Edelweiss : une fleur des montagnes pour bien passer l’hiver

L’edelweiss pousse sur les hauteurs des montagnes, notamment dans les Alpes. On la cultive essentiellement en Suisse. Menacée de disparition dans les années 1970, cette plante rare est désormais protégée. Parce qu’elle est confrontée à un climat extrême, mêlant froid, vent et rayonnement UV intense, elle a développé des mécanismes de défense physiologique très efficaces qui sont mis aujourd’hui au service de la peau. Mais avant de se retrouver dans des pots de crème hydratante, l’edelweiss occupait déjà les étagères des pharmaciens et herboristes… des bergers ! Cette petite fleur blanche est d’ailleurs toujours réputée pour ses propriétés anti-inflammatoires et anti-diarrhéiques. 

En cosmétique, l’edelweiss a des propriétés antiradicalaires exceptionnelles qui permettent d’agir sur la fermeté du visage mais également une forte concentration de polyphénols, des anti-oxydants naturels qui permettent de lutter contre le vieillissement et donc contre les rides. Sans oublier ses vertus protectrices et adoucissantes pour la peau. De nombreuses marques ont donc choisi de miser sur cette "étoile des bergers" : Natural Repair, Weleda dans ses crèmes solaires, Pure Altitude dans ses soins pour le corps et le visage, etc. Côté maquillage, la marque Annecy Cosmetics propose un gloss à base d’edelweiss et de baies rouges des Alpes. Il nourrit intensément les lèvres tout en les illuminant grâce à ses paillettes dorées.

Autre possibilité : acheter de l’extrait concentré d’edelweiss, c’est-à-dire le résultat de la macération de la fleur dans un mélange de glycérine, d’eau et d’alcool. Une idée de recette pour des soins maison ? Mélangez quelques gouttes d’extrait d’edelweiss à de l’huile de calendula. Vous obtiendrez ainsi un soin anti-âge et réconfortant pour votre peau agressée en cette période d’hiver par le froid et le vent. Vous pouvez enfin mélanger de l’extrait d’édelweiss à votre crème hydratante habituelle pour la rendre plus efficace contre le vieillissement cellulaire.

Crédit photo : © ankiro – Fotolia.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Spam protection by WP Captcha-Free