Eolien : toutes voiles dehors !

C’est un prototype unique au monde qui trône désormais au Stadium du Littoral de Grande-Synthe (59). La ville s’est dotée de la première éolienne à voiles conçue par la société VoileO. Juchée sur un axe vertical, elle s’adapte à la vitesse et à la direction du vent ; s’il y en a peu, les voiles se gonflent pour mieux le capter, s’il y en a beaucoup, elles s’enroulent pour réduire la surface de captation. « L’intérêt d’une telle machine est de pouvoir adapter la voilure à toutes les forces de vent et donc de produire de l’électricité tout le temps, explique Sébastien Damageux, le directeur général de VoileO. Notre aérogénérateur fonctionne avec un vent à 1 km/h, alors qu’une éolienne classique a besoin d’au moins 30 km/h pour s’activer. »

Autre avantage : sa discrétion. Du fait de sa petite taille (20 mètres), l’éolienne s’intègre dans le paysage et n’est pas encombrante. La présence de voiles, et non d’hélices, la rend également extrêmement silencieuse. Mais elle n’en est pas pour autant moins efficace ! Sa capacité de production de 75 kilowatts (contre 1 à 3 mégawatts pour une éolienne classique) permet d’assurer la consommation énergétique de 60 foyers (hors chauffage). « L’électricité produite va alimenter le stadium de la ville, qui passe ainsi en énergie positive », précise Arnaud Lapotre, chargé de mission plan climat à Grande-Synthe.

Car le Stadium produit plus d’énergie qu’il n’en consomme ! Normes BBC (bâtiment basse consommation), isolation renforcée, chaudières à condensation, système de ventilation double flux à haut rendement, membranes photo­voltaïques, récupération d’eau de pluie pour alimenter les sanitaires… le complexe sportif est déjà bien équipé. Avec l’implantation de cette éolienne nouvelle génération, il devient le premier stade à énergie positive de France. Le surplus d’électricité qui sera produit sur les lieux sera revendu à une société coopérative d’énergie verte (Enercoop), qui alimentera des sites à proximité. Une bonne manière de rentabiliser les 500 000 euros d’investissements nécessaires à la construction de l’éolienne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Spam protection by WP Captcha-Free