Espaciel fait entrer la lumière naturelle chez vous

Pourquoi est-ce important de s’exposer à la lumière naturelle ?
C’est une composante essentielle de notre bien-être : elle nous aide à synthétiser la vitamine D, joue sur notre horloge biologique, influence notre moral… C’est surtout flagrant en hiver, période pendant laquelle on a moins de motivation et davantage besoin de sommeil. Le problème, c’est que nous passons beaucoup de temps sous éclairage artificiel, notamment lorsque nous sommes devant un écran de télé ou d’ordinateur qui fonctionne avec des LED. Plusieurs études ont montré que ces lumières bleues abîmaient, entre autres, les yeux.

Pourquoi vous êtes-vous intéressé à ce problème ?
J’ai moi-même été concerné par le manque de lumière du jour ! A l’époque, j’habitais dans un logement en briques des années 30. Les murs étaient épais et laissaient peu entrer le soleil. C’est à ce moment-là que j’ai eu l’idée de créer un réflecteur pour fenêtre. C’est une surface hautement réfléchissante (30% plus efficace qu’un miroir) qui capte la lumière du jour et la restitue dans le logement. Avec Espaciel, je souhaite maintenant rendre la lumière du jour accessible à tous, dans les logements.

De quoi est-il composé ?
Le support est en aluminium et non en verre, ce qui rend le produit léger et incassable. La surface haute réflectivité en Argent est protégée par un film polymère imperméable et un revêtement en céramique anti-rayure. Pour l’installer, pas besoin d’être un grand bricoleur : il suffit de quelques minutes pour le visser sur un appui de fenêtre ou la balustrade d’un balcon. La moitié des composants viennent du Nord-Pas-de-Calais, et tout est assemblé dans notre atelier à Lille.

Le réflecteur est-il efficace par mauvais temps ?
Oui. Comme il propulse la lumière du jour dans la direction souhaitée, il marche 365 jours par an, qu’il fasse beau ou mauvais, que le logement soit orienté Nord, Sud, Est ou Ouest… Même par temps gris, le ciel fournit une quantité de lumière importante : 2000 lux (unité de mesure de l’éclairement lumineux). Ce serait dommage de ne pas en profiter, surtout qu’il suffit de 100 à 200 lux pour être bien chez soi. Aujourd’hui, en France, on estime qu’une personne sur cinq manque d’éclairage naturel dans son logement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Spam protection by WP Captcha-Free