Finissez vos assiettes !

La vaisselle durable ou en plastique, des pollueurs en puissance
Le verre de table est polluant car il contient de l’opaline qui recèle une teneur élevée en fluor. La vaisselle en général, qu’elle soit en verre, en porcelaine, en pyrex, faïence, terre cuite, étain, inox ou même en argent n’est pas recyclable. Une fois hors d’usage, elle se jette avec les déchets ménagers mais est assurée d’avoir une vie très longue. A titre d’exemple, il faut un million d’années pour qu’un récipient de verre soit entièrement dégradé et réintégré dans l’environnement.

Le constant n’est guère plus réjouissant pour la vaisselle en plastique avec plus de 100 millions de tonnes de déchets plastiques dispersés rien que dans les océans du monde, dont la majeure partie proviennent d’objets jetables et à usage unique comme les couverts et la vaisselle (stats 2008/2009). Selon le Massachusetts Institute of Technonogy, un gobelet ou verrine plastique nécessite environ 3,2 g d’équivalent de pétrole pour sa fabrication.

Enfin, hormis toute considération environnementale, que dire de la corvée de lavage et de rangement de vaisselle dont tout le monde se passerait bien ?

Avec Do Eat, la vaisselle au placard !
C’est donc inspirée de toutes ces constatations et d’une philosophie "éco-fun" qu’est née Do Eat, une start-up belge créée en février 2013. Elle est le fruit de l’imagination, de la complicité et de la créativité débordante d’Hélène Hoyois et Thibaut Gilquin, deux jeunes diplômés belges, spécialisés en Web design pour la première et en architecture d’intérieur pour le second. Las de nettoyer et ranger leur vaisselle, ils eurent l’idée non pas de recycler mais plutôt de se débarrasser de leur vaisselle grâce à une solution pour le moins originale, la manger !

Sains, naturels et écologiques, des contenants originaux et 100 % comestibles
Les verrines fabriquées en Belgique se réclament d’une alimentation saine car sont entièrement comestibles étant composées uniquement d’eau et de fécule de pommes de terres. La matière est traitée ensuite grâce à un imperméabilisant naturel pour garantir leur consistance et leur tenue une fois remplie pendant maximum 2 heures. Elles ne contiennent aucun additifs ni matières grasses ni aucune trace de fruits à coques. Parfaitement adaptées aux régimes végétariens, elles sont aussi peu caloriques avec un apport de seulement 3,7 cal par verrine.

Elles sont par ailleurs entièrement compostables et biodégradables dans leur intégralité. Ecologiques jusqu’au bout, elles sont même livrées dans un emballage en carton recyclé ! Les verrines comestibles permettent donc de réaliser au niveau de chaque citoyen, une économie de déchets profitable à l’environnement. Elles se conservent 6 mois dans un endroit frais et sec.

Le goût totalement neutre de ces verrines leur permet d’être utilisées pour des préparations aussi bien salées que sucrées. La verrine n’ayant en elle-même aucun goût, elle prend celui des préparations qu’elle contient ! Vous pouvez les remplir avec toutes sortes de recettes chaudes ou froides avec ou sans sauce. Seul bémol, elles ne sont pas prévues pour contenir des liquides ! Vous garnissez vos verrines un maximum de 2 heures à l’avance et pouvez même les passer au four traditionnel, au micro-onde ou à la friteuse pour un effet plus croustillant !

Manger les emballages est un projet qui s’inscrit parfaitement dans une époque où les choix malins et éco-citoyens devront se faire de plus en plus nombreux…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Spam protection by WP Captcha-Free