Fukushima : de l’eau radioactive se déverse dans l’océan

Après avoir longtemps nié les faits, Tepco a avoué le 7 août dernier : plus 300 tonnes d’eau contaminée se déversent chaque jour dans l’océan Pacifique depuis que le séisme du 11 mars 2011 a endommagé la centrale de Fukushima Daiichi. L’entreprise a reconnu que certains réservoirs souterrains fuyaient, et que des eaux de pluie s’étaient mélangées aux eaux de refroidissement des réacteurs. « Si le niveau d’eau continue d’augmenter, il pourrait atteindre la surface du sol. Nous allons prendre des mesures pour drainer les eaux souterraines », a précisé Noriyuki Imaizumi, le porte-parole de la firme. Malgré un puits déjà creusé et le pompage de 13 tonnes d’eau, Tepco explique cette situation par le manque de moyens de traitement, de stockage et de confinement de cette eau. Pourtant, l’Etat japonais, aidé de sociétés d’électricité du pays, a déjà versé 30 milliards d’euros à l’entreprise pour sécuriser le site et indemniser les victimes.

D’après l’expert français Jérôme Joly, directeur général adjoint de l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN), l’impact environnemental de ces fuites serait toutefois marginal par rapport à la radioactivité totale émise en 2011. Un responsable du ministère de l’Industrie (Meti) a également précisé qu’« il n’est pas certain que l’eau soit hautement radioactive », même si Tecpo a estimé qu’entre 20.000 et 40.000 milliards de becquerels se seraient répandus dans l’océan (en comparaison, la radioactivité naturelle d’un litre d’eau de mer est entre 10 à 15 Bq – Autorité de sûreté nucléaire).

Pour l’heure, l’impact que cette pollution aura sur l’environnement halieutique n’est pas connu, mais ce type de fuites radioactives peut toucher les animaux marins et la santé des hommes qui les consomment. Ainsi, en janvier dernier, on a mesuré un niveau de contamination radioactive 2 500 fois supérieur à la limite légale sur un poisson pêché dans cette zone.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Spam protection by WP Captcha-Free