Guide du bain d’huile parfait

 Il y a quelques semaines Coralie vous conseillait des huiles végétales selon votre type de peau. Aujourd’hui nous restons dans la thématique des huiles mais cette fois-ci nous allons nous attarder sur les cheveux. Saviez que les bains d’huiles étaient particulièrement recommandé pour nourrir et hydrater quelque soit votre type de cheveux ? Oui, même si vous avez les cheveux gras ! Nous allons donc voir ensemble quelles sont les huiles végétales qui seront le plus adaptées à votre cas et comment réaliser un bain avec celle(s)-ci afin de profiter de tous les bienfaits.

Comment choisir son huile ? 

La première des étapes est, bien évidemment, de rechercher l’huile végétale qui conviendra à votre type de cheveux. Vous pouvez bien sûr vous contenter d’une  huile d’olive classique, mais il serait dommage de vous priver des effets de certaines d’entre elles. Et puis il faut prendre en compte le fait que chaque chevelure ne réagira pas de la même façon selon l’huile. En effet un cheveu sec n’a pas les même besoin qu’un cheveu gras. Une chevelure épaisse ne réagira pas de la même manière qu’une chevelure moins dense. C’est pourquoi je vous propose une petite liste d’huiles végétales dont vous pourrez vous inspirer pour faire votre choix.
Cheveux secs : amande douce, argan, avocat, coco, olive
Cheveux gras : jojoba et noisette (en racines)
Cheveux normaux : argan, coco, macadamia
Perte de cheveux : nigelle
Pousse des cheveux : coco, ricin
Pour ma part j’utilise très souvent de l’huile de jojoba et de l’huile de coco, mais j’aime tester les mélanges d’huiles comme le mélange tonifiant de la marque Khadi.

Comment faire son bain d’huile(s)?

Pour ceux qui ne l’aurait pas deviné jusque là, le bain d’huile est le fait d’imbiber ses cheveux d’huile végétale et de laisser poser quelques heures afin d’en faire un soin. Il est important de faire de votre bain d’huile un moment de détente. Vous allez prendre le temps de masser votre cuir chevelu et de lui accorder quelques minutes afin de stimuler les réseaux sanguins qui se cache sous la peau. En stimulant la circulation sanguine, en plus de l’effet relaxant, vous pourrez accélérer le processus de pousse de vos cheveux, diminuer la perte et hydrater votre cuir chevelu. Au fil du temps j’ai développé une petite technique très efficace qui me permet de bien imbiber la totalité de mon cuir chevelu et mes longueurs. Voici donc comment je me masse les cheveux et comment j’applique mes huiles. Attention, règle importante, les frictions se font avec la pulpe des doigts et jamais avec les ongles!

Étape 1 : Imbibez vos mains d’huile, écarter les doigts et allez doucement de l’avant vers l’arrière de votre tête, et répétez le mouvement sur toute la tête.

Étape 2 : La tête en bas, de l’arrière à l’avant de la tête cette fois-ci avec le même mouvement que l’étape 1.

Étape 3 : Faites se rejoindre vos doigts en formant un zigzag sur toute votre tête

Étape 4 : Passez aux longueurs et pointes, après avoir séparé vos cheveux des deux côtés de votre tête, appliquez l’huile en enroulant les cheveux sur eux-même.

Étape 5 : une fois que vous estimez que vos cheveux sont bien imbibés d’huile(s), coiffez les et attachez les en tresses ou chignon.

Mes conseils en + 

L’erreur la plus fréquente lorsque l’on pratique les bains d’huile(s) est le surplus de matière. En effet nous avons tendance à penser que plus nous en mettrons plus le soin sera efficace, mais il n’en est rien. Le cheveu a la capacité de s’imprégner des différents liquide jusqu’à un certain point au delà cela créer une “surcharge” qui reste en surface. Dans ce cas, le cuir chevelu s’asphyxie, il est donc très important de modérer la quantité.

Pour que vos bains d’huiles soient efficaces, il est bon de les laisser agir au minimum 2 bonnes heures mais il est inutile de les garder le week-end durant. Ici aussi le temps ne change en rien l’efficacité. Personnellement je profite de mon dimanche après-midi pour m’atteler à cette tâche et cela suffit amplement.

Enfin, attention à ne pas abuser sur la fréquence de vos bains d’huiles. Comme d’habitude il s’agit d’écouter les besoins de notre corps. Si vous avez les cheveux à tendance grasse, espacez vos bains d’huiles d’une semaine à dix jours, ou concentrez vous sur les longueurs et pointes. Et même les cheveux secs pourront avoir un effet boomerang dû au surplus d’huiles en se sentant étouffés.

Les bains d’huiles sont d’excellents alliés de la beauté au naturel et il serait dommage de s’en priver !

Et vous faites-vous les bains d’huiles ? Quelles sont vos huiles végétales préférées ?

Asmae du blog takeitgreen.fr

4 thoughts on “Guide du bain d’huile parfait

  1. Bonjour ! auriez-vous une recette-miracle d’huiles à recommander pour un problème de pellicules sèches pour mon ado de 15 ans ? Je masse son cuir chevelu avec de l’huile d’amande douce sur les conseils d’une pharmacienne (après des séances d’entrainement en piscine…chlore +++ !! ce qui n’arrange rien j’imagine !) Cela semble efficace sur le coup mais les pellicules reviennent assez vite…et peut-être qu’une association de différentes huiles serait-elle mieux ? Merci pour vos conseils !

  2. Bonjour,
    Pourriez-vous me conseiller une huile après avoir effectuer des séances de chimiothérapie.
    Je vous remercie par avance pour votre réponse.
    Cordialement.
    Laur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Spam protection by WP Captcha-Free