Healthy et gourmand, le smoothie bowl s’impose au p’tit déj

81 BILLET SMOOTHIE 1

 

On nous le dit et nous le répète depuis notre enfance, bien commencer la journée commence par un petit déjeuner é-qui-li-bré. Ce qui ne signifie pas pour autant renoncer à toute gourmandise pour ce premier repas de la journée, la preuve en est avec la folie des smoothies bowls qui s’est emparée des réseaux sociaux. Un petit déjeuner aussi healthy que gourmand, nous, on dit oui !

Le smoothie bowl, qu’est-ce que c’est ?

Comme son nom l’indique, le smoothie bowl est un smoothie présenté dans un bol, et non plus dans la Mason Jar qui a fait (et, il faut le reconnaître, continue de faire) fureur ces derniers temps, notamment sur Pinterest et Instagram !

Mais que l’on ne se méprenne pas, ceci n’est pas un simple smoothie !

En effet, on ne se contente pas seulement de passer nos fruits au blender pour une boisson riche en vitamines, mais on y ajoute les fruits, graines, oléagineux… de notre choix, que l’on dispose savamment sur le smoothie pour un rendu du plus bel effet.

Vous l’aurez compris, le smoothie bowl se décompose donc en deux parties : le smoothie en lui-même et les ingrédients que l’on y rajoute, qui forment le topping.

Le résultat ? Un petit déjeuner – ou un goûter pour celles et ceux qui ne peuvent se passer d’un petit plaisir gourmand en journée (et on les comprend !) –  coloré, vitaminé, esthétique et gourmand. Qui dit mieux ?

Pourquoi on l’aime ?

Le smoothie bowl on l’aime justement pour les raisons énumérées : c’est un en-cas qui a le mérite d’être non seulement appétissant et gourmand, mais aussi sain et bourré de vitamines. Ou comment allier l’utile à l’agréable.

Côté pratique, hormis la nécessité d’avoir un blender ce petit plat est rapide à préparer pour les pressé(e)s du matin et très facile à réaliser même pour les cuisiniers en herbe.

Astuce : vous n’avez pas de blender à la maison ? Pas de panique, cela fonctionne aussi bien avec un bête mixeur.

Et surtout, les possibilités que nous offrent ce petit plat sont infinies : fruits frais, oléagineux, céréales, graines, super aliments… Hormis sa structure en deux parties (le smoothie et le topping, donc), le smoothie bowl n’obéit à aucune règle prédéterminée : on y met ce qu’on aime, ou tout simplement ce que l’on a sous la main : salé, sucré, ou sucré salé pour les plus téméraires, notre seule limite est notre imagination !

Ce qui se cache dans notre smoothie violet de fin d’été ?

Des myrtilles pour les vitamines

81 BILLET SMOOTHIE 2Bien que ce ne soit pas le fruit le plus riche en vitamines, la myrtille se distingue par ses apports intéressants en vitamine C, qui renforce – entre autres – nos défenses immunitaires et en vitamine B3, qui agit en synergie avec la vitamine C. Sa teneur en vitamine A en fait par ailleurs une excellente alliée de notre vue, et la vitamine E qu’elle contient est réputée pour ses vertus antioxydantes. Enfin, c’est un neuroprotecteur de choix de par sa richesse en flavonoïdes (puissants antixodyants).

Un petit fruit qui a tout d’un grand !

Une banane pour les glucides

Non, les glucides, ce n’est pas (tout le temps) mal, il nous en faut pour avoir suffisamment d’énergie pour aborder notre journée du bon pied. Et c’est là l’une des qualités de la banane, qui est constituée à 20% environ de glucides.

Au delà de ces précieux glucides, la banane contient une quantité intéressante de potassium. Ce sel minéral contribue au bon fonctionnement de notre système nerveux et de nos muscles, et aide au maintien d’une pression artérielle normale.

A noter par ailleurs sa teneur honorable en vitamines du groupe B, et particulièrement en vitamine B9 (ou folates), qui participe au renouvellement et à l’oxygénation de nos cellules et à contribue au maintien en bonne santé de notre système nerveux.

Des graines de courge pour les phytostérols

Outre leur richesse en protéines végétales, les graines de courge sont gorgées de phytostérols, l’équivalent végétal de notre malaimé cholestérol. Consommés régulièrement, ces phytostérols contribueraient à réduire notre taux de « mauvais » cholestérol dans le sang, entrant en concurrence avec le cholestérol.

On leur prête en outre, de par cette richesse en phytostérols, des vertus pour l’amélioration de notre confort urinaire, ce qui en ferait un aliment de choix en cas de troubles de la prostate ou de la vessie.
Du lait d’amande et des amandes pour les acides gras insaturé

81 BILLET SMOOTHIE 3Comme tous les fruits secs oléagineux, l’amande se caractérise par sa richesse en acides gras insaturés (et particulièrement en Omégas 9), qui constituent près de 50% de son poids, et qui viennent protéger notre système cardiovasculaire. Elle représente également une excellente source végétale de calcium (connu pour aider au maintien en bon état de notre squelette) et de potassium.

A noter également sa teneur en vitamine B2 (qui intervient dans la production d’énergie), en vitamine B9 et en vitamine E, que l’on apprécie particulièrement pour ses vertus antioxydantes.

Et surtout, c’est un aliment riche en protéines végétales : elle contient les 8 acides aminés essentiels (que notre corps ne produit pas), et parmi eux seuls la lysine et la méthionine sont en quantité trop faibles pour en faire une source idéale de protéines.

Notre super aliment : les graines de chia

S’il est un aliment que l’on apprécie particulièrement, ce sont les graines de chia, tant la liste de leurs bienfaits est longue. C’est d’ailleurs ce qui lui vaut son surnom de super aliment. On retient particulièrement à cet égard sa teneur élevée en protéines de bonne qualité (elle contient les 8 acides aminés essentiels en quantité suffisante) et sa richesse exceptionnelle en omégas 3, minéraux et oligo-éléments.

Bref, on ne boude pas notre plaisir à la saupoudrer sur nos préparations, salées ou sucrées !

Maintenant que nous avons eu un aperçu des bénéfices des aliments qui composent notre smoothie bowl, il est temps de vous en délivrer la recette… Sur Instagram !

Le bilan ?

Notre seul regret : ne pas nous être laissés entraîner dans la folie du smoothie bowl plus tôt ! Frais, équilibré au niveau des saveurs… Un véritable plaisir pour nos yeux et notre palais délicat. A refaire très (très !) vite avec les fruits d’automne !

Et vous, avez-vous déjà succombé à cette tendance ultra gourmande ?

@mariongreenweez

Crédit photo : Greenweez.com

3 thoughts on “Healthy et gourmand, le smoothie bowl s’impose au p’tit déj

  1. Trés bonne idée le smoothie bowl mais pourquoi ne pas le présenter en formule prête à l’emploi ! avec les céréales et les fruits ( déshydratés ) . C’est pratique et on se prend pas la tête à courir les magasins pour trouver tous vos ingrédients ! Moi perso rien que l’idée çà me prend la tête ! du coup je retourne à la formule pain beurre confiture ! merci

    1. Pour être en forme il faut faire quelques efforts, il vous suffit de faire l’achat de l’ensemble de tous les ingrédients et ensuite vous être tranquille. Sinon continuez au pain beurre confiture et perdez-vous dans votre cholestérol et vos bourrelets !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Spam protection by WP Captcha-Free