J’ai remplacé le lait de vache par…

Que ce soit pour des raisons médicales (intolérance au lactose) ou par choix écologique, alimentaire, de plus en plus de personnes souhaitent retirer le lait de vache de leur alimentation.

J’ai personnellement fait ce choix il y a deux ans lorsque mon fils a développé une intolérance lors du sevrage et que, dans la même année, le médecin s’occupant des problèmes de dos de ma fille me demandait de retirer le lait de vache de son alimentation pour aider à la guérison.

J’étais alors assez novice dans l’utilisation des laits végétaux et nous avons tâtonné pour trouver ce qui nous convenait le mieux, du petit déjeuner au dîner ! J’ai exclu dès le début le lait de soja qui n’est pas adapté aux enfants bien que riche en protéines et en calcium et est, de plus très indigeste.

Voici donc par quoi j’ai remplacé le lait de vache (qui, je vous l’accorde, au premier abord apparaît irremplaçable…) !

Au petit déjeuner

Pour accompagner les céréales  et le cacao en poudre :

La boisson végétale qui ressemble le plus au lait de vache d’un point de vue goût et texture, c’est la boisson d’avoine.

→ Son goût est neutre, elle contient du calcium, du fer, du magnésium, des vitamines E et B. Le nombre de calories pour 100 g est équivalent au lait demi écrémé (48 kcal pour 100 ml), en revanche elle ne contient que 0,4 g d’acide gras saturés pour 100 ml alors que le lait demi écrémé en contient 1 g.

Il faut une petite semaine d’adaptation environ deux pour s’habituer à ce « lait ».

Attention, toutefois, cette boisson contient du gluten, elle n’est donc pas consommable par les intolérants au gluten. Si c’est votre cas, la boisson d’amande, de noisette ou de chanvre sera plus adaptée.

Il y a des boissons végétales aromatisées cacao qui sont bonnes mais parfois assez chère. Toutefois, les briquettes individuelles sont pratiques en déplacement. Mes préférées sont les boissons gourmandes Choco noisettes de Bjorg, à base de boisson de riz.

Pour mon plus jeune fils, qui avait alors 3 ans, j’avais choisi de lui faire ses biberons avec de la boisson de riz. En effet, la texture est fluide, le produit est très digeste et contient de la silice qui permet une bonne fixation du calcium et du magnésium. Je le choisi enrichi en calcium (il s’agit de calcium d’algue) et sans sucre (pour préserver ses dents). Mon fils s’y est tout de suite habitué avec des céréales pour bébé sans sucres à la vanille (céréales vanille avec quinoa Babybio) qui apportent un peu de texture. L’apport énergétique du lait de riz est de 50kcal au 100ml avec seulement 0,1 gramme d’acide gras saturé.

Pour le café, le thé ou la chicoré au lait :

Alors, là, le choix est vaste et délicieux. Je varie entre les boissons de riz saveur vanille, saveur noisette ou encore la boisson d’amande saveur muesli. Ces boissons accompagnent très bien le café, le thé brun ou la chicoré. Je les utilise aussi avec les flocons d’avoine nature en variant les parfums selon mon humeur…

En cuisine

Par quoi remplacer la crème fraîche et le lait dans mes préparations culinaires ? Passé le petit déjeuner, il fallait maintenant résoudre ce problème…

La gamme d’aides culinaires sans lactose est assez vaste. Les crèmes végétales s’utilisent de la même façon que la crème fraîche mais elles sont bien moins grasses et dépourvues de cholestérol ce qui leur donne un atout supplémentaire !

Voici mes choix :

  • Dans les veloutés de légumes, le risotto, les gratins de légumes ou de pommes de terre, j’utilise de la crème d’avoine, d’amande ou de riz, indifféremment ;  elles tiennent bien à la cuisson et leur goût se marie parfaitement aux préparations salées.
  • Pour les quiches et flans, je vous conseille d’utiliser de la crème d’avoine et du lait d’avoine et d’ajouter à votre préparation un peu de fécule de maïs ou arrow root (50 grammes) pour que la quiche prenne bien.
  • Une autre possibilité, sans gluten, pour les quiches et les flans, c’est d’utiliser du tofu soyeux. Il se trouve au rayon frais, en magasin bio et remplace, à lui seul, le mélange œuf et crème. Il faut, pour une tarte salée ou un clafoutis, mélanger 200 grammes de tofu soyeux avec 50 grammes de fécule de maïs.

Qu’en est-il du dessert ?

Il existe de savoureuses crèmes desserts sans lactose à base de soja, d’avoine, de riz ou encore de chanvre. J’ai testé pour vous un dessert original : le dessert au chanvre.

→ Le goût végétal est intéressant, le dessert pas trop sucré et la crème est légère. Il plaira à la fin d’un repas copieux ou pour un encas léger.

Pour les moins audacieux, les grands gourmands et les enfants (parfois moins friands d’expériences gustatives !), je vous suggère les desserts à base de riz ou d’avoine, il y en a au chocolat ou à la vanille. La texture est onctueuse et les parfums bien prononcés (Dessert à l’avoine saveur vanille Nature Green et dessert de riz Cacao The Bridge).

Pour les gâteaux, il est très simple de remplacer le beurre par  la même quantité d’huile de Coco, le goût de Coco s’estompe légèrement à la cuisson et parfume agréablement les gâteaux au chocolat ou aux fruits.

 

Fondant au chocolat sans lactose et sans gluten (mais tout aussi  gourmand!)

Ingrédients :

200 grammes de chocolat dessert

100 grammes d’huile de Coco

80 grammes de sucre roux

4 œufs

4 cuillerées à soupe de farine de riz et châtaigne

1 pincée de sel

. Faire fondre le chocolat et l’huile de Coco à feu très doux

. Lorsque c’est bien fondu, ajouter le sucre, la farine et les jaune d’œufs.

. Monter les blancs en neige ferme avec une petite pincée de sel.

. Incorporer délicatement les blancs d’œufs montés en neige à la préparation chocolatée.

. Cuire 18 minutes à 180°C, 15 minutes si vous avez choisi des moules individuels.

Pour les crêpes, voici une recette délicieuse :

Recette des crêpes sans lactose

Mélanger énergiquement :

. 2 œufs,

. 250 grammes de farine de blé,

.550 grammes de lait d’amande (nature ou à la vanille),

.1 cuillerée à soupe d’huile,

.1 pincée de sel.

Cuire comme à votre habitude !

Et le fromage ?

Les yaourts et le fromage sont consommables par les intolérants au lactose. En effet, le yaourt contient des bactéries empêchant le lactose de nuire et le fromage à pâte dur n’en contient plus dans le produit fini.

Personnellement, j’ai fait le choix de continuer à consommer uniquement du fromage de chèvre et de brebis mais, pour saupoudrer mes pâtes et mes gratins, il me fallait trouver une alternative végétale… J’ai, alors, découvert une recette assez fabuleuse de parmesan végétal.

Parmesan végétal

Ingrédients :

125 grammes d’amandes blanches mondées.

10 grammes de levure de bière en paillettes.

2,5 grammes de sel fin.

Mixer le tout finement, conserver dans un bocal bien sec et utiliser le comme le « vrai » parmesan !

En conclusion 

Il existe donc de nombreuses alternatives au lait de vache ! Une petite période de transition est souvent nécessaire pour s’habituer à ces nouvelles textures et saveurs mais, chacun trouvera le produit lui convenant le mieux pour ensuite… ne plus avoir envie de revenir en arrière !

Les boisson végétales étant pour certaines assez onéreuses, vous pourrez, par la suite les fabriquer vous-même avec un appareil à lait végétaux comme le Chufamix ou le Soyabella qui sont très faciles d’utilisation.

Alors, prêt(e)s à changer vos habitudes alimentaires ?

Albanne, rédactrice et Ambassadrice Greenweez

3 thoughts on “J’ai remplacé le lait de vache par…

  1. Les lait végétaux sont des bombes de sucre!
    (200ml = 12g de sucre ou plus!) J’en donne aussi à mes enfants mais il faut vraiment les limiter.
    Pour ne pas trop sucrer, je lis les étiquettes “glucide DONT SUCRE…” (recommandation par jour 25g, on y est vite avec le lait de riz ou d’avoine).
    Les lait d’oléagineux sont moins sucrés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Spam protection by WP Captcha-Free