Jaillance et la Clairette de Die

Jaillance est une cave coopérative réunissant 200 petits viticulteurs, avec 5 hectares en moyenne / viticulteur. Leader des vins effervescents AOC en France, Jaillance produit chaque année un million de bouteilles en bio. La création de la Cave est initiée par Henri Bonnet dans les années 1950. La marque Jaillance voit le jour en 2001, et permet à la coopérative Dioise de devenir le spécialiste des vins effervescents en France. Parée de son nouveau nom, la coopérative affiche de nouvelles ambitions : proposer une gamme plus étendue de vins pétillants, avec le rachat la même année de la cave Brouette en Gironde (maison créée en 1917 à Bourg-sur-Gironde par Joseph Brouette, champenois d’origine) qui élabore des vins effervescents selon la méthode traditionnelle. Les pétillants bio Jaillance sont certifiés par Ecocert depuis 1989.

De la vigne au verre, en passant par toutes les étapes de la vinification, les hommes et les femmes de Jaillance partagent des valeurs fondamentales de :

  • respect de la terre et de la nature,
  • esprit coopératif
  • exigence de la qualité
  • esprit d’entreprise et d’innovation.

 

La Clairette de Die produite par Jaillance est douce et fruitée. Issue des vignes baignées du soleil de Provence, et profitant de la fraîcheur de la montagne du Vercors, les cépages de muscat blanc à petits grains et de Clairette blanche sont vendangés à la main. La vinification est faite selon la selon la méthode ancestrale datant de l’antiquité :

La vendange est effectuée à maturité

Une seule fermentation où les levures sont intégralement transformées

Une filtration à froid à 0°C, afin de stopper la fermentation

Aucun sucre ajouté, seul le sucre des fruits agit

Un faible pourcentage d’alcool : 7%

 

Les points forts de la Clairette de Die Jaillance :

Une robe brillante, or pâle, avec de fines bulles.

Un nez de pâte de coing, d’herbe fraîche, avec des notes de fruits exotiques (mangue).

En bouche, la mousse est onctueuse, et le vin allie complexité et légèreté, et une belle persistance aromatique sur des notes de tilleul et de verveine.

 

 

 

Après le Mojito,la tendance cocktail du moment est le Spritz, préparé avec du Prosecco, qui titre à 11° d’alcool. Jaillance vous propose une recette plus douce, et plus savoureuse, en associant des notes de pêche au jus d’orange :

Etes-vous vous aussi amateurs de Clairette ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Spam protection by WP Captcha-Free