Je fais mon café avec mes petits biscotos !

S’il est bien une énergie qui n’est pas prête à disparaître, une énergie renouvelable à l’infini, une énergie propre, sans impact sur la planète, ce sont bien vos muscles ! Et bien c’est à eux que cette nouvelle machine fait appel pour faire un savoureux café qui enchantera vos petits matins.

Qu’est-ce que cette Presso ?

Tout simplement une machine à expresso. Oui mais attention, elle n’a ni fil ni batterie…
Presso fonctionne grâce à la force manuelle, ingénieux non ? On peut donc la poser partout, l’emporter pour les vacances, le camping, les pique-niques… Il suffira alors de penser à avoir un thermos rempli d’eau bouillante. On adore son design très « indus », façon brut de décoffrage symbolisant d’ailleurs sa simplicité et sa robustesse. Cette machine, qui a pris le nom de Rok, promet des cafés serrés, des cappuccinos mousseux, des ristrettos parfaits pour débuter sa journée mais tout aussi délicieux à déguster à toute heure. Un peu d’eau bouillante, un café de bonne qualité et vos bras, voilà les trois ingrédients indispensables, rien de plus, la machine fera le reste.

Qui a eut cette fabuleuse idée ?

C’est l’un des designers les plus connus d’Angleterre qui eut cette brillante idée, faire un excellent café sans utiliser d’électricité. C’est en 2004 que fut présentée la première machine à café Presso où elle connut immédiatement un grand succès. La technologie, simple et solide bien sûr, en était l’une des raisons, ses côtés écolo et économique en furent d’autres et enfin la qualité gustative fut la cerise sur le gâteau. Elle est composée d’un alliage en aluminium, le matériau le plus facilement recyclable : les concepteurs ont pensé à la planète. Pas de consommation d’énergie autre que celle de vos muscles, pas de capsules nécessaires, seule l’eau reste indispensable.

Est-ce vraiment intéressant ?

Si on s’arrête au prix de cette machine, on peut se dire que cela est cher pour de la mécanique. Mais en poussant sa réflexion un peu plus loin, on se rend compte que c’est vers une économie que l’on se dirige. Économie pour soi en premier lieu : plus besoin de dosettes ou de capsules puisque le café choisi se met dans un porte-filtre. Utilisez du café bio, profitez-en pour être cohérent avec l’idée de cette machine. Économie pour la planète : c’est une façon de faire diminuer de façon colossale l’empreinte carbone générée par la fabrication de capsules ou de dosettes mais aussi aussi par le recours à l’électricité.

Si vous êtes amateurs de cette célèbre marque qui utilise un acteur américain comme porte-drapeau, c’est une économie de l’ordre de 300 euros sur une année que vous ferez. Autant dire que l’on voit le prix de cette machine d’un autre œil non ? Si vous utilisez une cafetière « à l’ancienne », l’économie sera moindre bien sûr, elle concernera l’énergie utilisée, mais c’est surtout le geste pour la planète qui à ce moment-là prendra tout son sens. Et puis, entre un café dans une cafetière électrique et un café issu de cette machine, ce sont simplement vos papilles qui feront la différence, elles ne voudront plus jamais revenir en arrière ! Tout aussi simple que semble être cette machine, elle permet néanmoins de doser la pression pour faire différentes sortes de cafés, on s’en lèche les babines d’avance. Dernière info mais non des moindres, la machine est livrée avec un mousseur de lait, vive les moustaches blanches sur nos lèvres !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Spam protection by WP Captcha-Free