Jour 3 : « Le choix du coton biologique est d’une grande importance, il a un impact majeur sur la santé des salariés »



Marion : Les processus de fabrication et la sélection rigoureuse des matériaux entrant dans la composition de vos produits permettent-ils d’offrir à vos employé(e)s un environnement de travail sain?

Natracare : Chaque procédé a été choisi de façon méticuleuse car ayant un impact direct sur les personnes qui aident au processus de  fabrication de nos produits.

Pour nous, le choix du coton biologique est d’une grande importance, il a un impact majeur sur la santé des salariés. La culture du coton conventionnel (OGM) est la plus polluante au monde et extrêmement nocive pour la santé car étant pulvérisée avec des insecticides, pesticides nuisant sérieusement à la santé de la population, de la faune et de l’environnement. Les travailleurs dans les champs (souvent des femmes) sont exposés à ces produits chimiques nocifs, de même que les communautés près des fermes. Les pesticides sont transportés jusqu’à 40 km dans l’atmosphère, et se propagent aussi dans l’eau. L’OMS estime qu’aux moins 3 millions de personnes sont empoisonnées par les pesticides chaque année et que 20 000 à 40 000 en décèdent. Dans les régions de culture intensive du coton, on observe de plus en plus de malformations congénitales chez les nouveau-nés, une augmentation du taux de cancers et des problèmes respiratoires graves. Les pesticides ont été associés à l’infertilité, la dépression conduisant au suicide et aux pires anomalies congénitales. Outre la pratique de pulvérisation, plus de 50 % du coton conventionnel dans le monde est génétiquement modifié.

Ce qui est alarmant, c’est que dans de nombreux pays les enfants sont employés à diverses tâches, de la production des graines de coton à la pulvérisation de pesticides jusqu’à la récolte annuelle du coton. Selon la Fondation pour la Justice Environnementale (Environmental Justice Foundation), l’industrie compte sur un niveau élevé de travail forcé des enfants ; une violation claire de la Convention de l’Organisation Internationale du Travail (OIT) entraînant les pires formes de travail chez des enfants.

Grâce à une certification rigoureuse aux normes du Global Organic Textile Standard, on protège la santé des employés et leurs conditions de travail.

Ce petit cours métrage(en anglais) réalisé par Natracare illustre parfaitement les raisons pour lesquels choisir du coton biologique fait une différence :

https://youtu.be/kfjoD_Kbml0

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Spam protection by WP Captcha-Free