L’état de sécheresse décrété en France

iStock_000007300587XSmall.jpgUn bilan hydraulique printanier digne d’un mois de juillet, 22, 26 puis 33 départements classés en situation de sécheresse et météo France qui ne prévoit pas d’amélioration majeure côté pluviométrie; la ministre de l’écologie, Nathalie Kosciusko-Morizet, décrète l’état de sécheresse en France.

Les prémices d’une longue traversée du désert

On parle déjà d’une crise…en plein mois de mai et les restrictions d’eau semblent à prévoir sur la durée. Les départements de l’Ain, du Rhône, de la Drôme, de l’Ardèche et de l’Isère ont déjà pris des mesures concrètes via un arrêté sécheresse : voitures, piscines et pelouses y sont déjà privées du précieux breuvage.

A l’occasion d’une réunion des ministres de l’agriculture le 17 mai à Bruxelles, l’UE s’est déclarée prête à aider l’agriculture française en apportant les aides agricoles par anticipation.

Et les craintes du nucléaire resurgissent en vague


iStock_000013543171XSmall.jpgLe refroidissement des centrales nucléaires dépend des courts d’eau environnants et si ceux-ci venaient à se tarir, le risque nucléaire serait véritablement présent. La ministre de l’écologie se veut rassurante à ce sujet: “En dernier recours, si le débit d’eau est trop faible, le réacteur est arrêté sans dérogation possible”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Spam protection by WP Captcha-Free