L’extracteur de jus : l’investissement aux multiples usages !

Cet appareil est de plus en plus répandu dans nos cuisines, et ses nombreuses utilités sont à tort sous-estimées. On pourrait croire qu’un extracteur de jus sert à faire des jus et rien que des jus… Oui, mais pas seulement !

C’est un appareil bien plus polyvalent que son nom l’indique. Bien sûr, chaque modèle est différent, et mon but n’est pas de vous décrire les différents critères pour bien choisir votre extracteur en fonction de votre budget (pour cela il existe de nombreux sites Internet, vous pouvez déjà commencer par lire cet article).

En effet, je préfère plutôt vous parler du potentiel de cette machine, quelle que soit la marque que vous choisissez, et peut-être vous aider à sauter le pas en répondant à quelques questions que l’on me pose souvent…

Rappel des bienfaits et des avantages

L’extracteur de jus va vous permettre d’intégrer de plus en plus de fruits et légumes crus dans votre régime alimentaire quotidien, sous différentes formes, afin de bénéficier d’un maximum de nutriments. Il participe ainsi à une alimentation vivante.

Pour obtenir les meilleurs résultats, choisissez un bon extracteur de jus:

Source : simeo.tm.fr
  •  A faible vitesse de rotation :  les vitamines sont sensibles à la chaleur, donc privilégier si possible un modèle avec une vitesse en dessous de 110 tours par minute.
  • Avec un moteur puissant : les bonnes marques bénéficient en général d’une plus grande longévité, le mien par exemple est garanti pour une durée de 15 ans !
  • Et le plus polyvalent possible : Pour vous donner une idée, mon modèle peut faire des jus, des glaces/sorbets, des purées d’oléagineux, des pâtes, des smoothies, des laits végétaux … Ainsi, la machine est vite rentabilisée car elle permet de réaliser de multiples préparations, ce qui est idéal dans le cadre d’une alimentation saine. La semaine passée, mon mixeur est tombé en panne ! Pas de panique, je me suis servie de mon extracteur pour réaliser mon houmous…

L’avantage d’un extracteur, par rapport à une centrifugeuse par exemple, est qu’il conserve mieux les vitamines, enzymes et minéraux.

C’est aussi une excellente façon de ne pas gaspiller la nourriture, car tout y passe ! Tiges, feuilles, racines, fanes, herbes ou céréales, graines germées, profitez des aliments dans leur intégralité. On peut aussi recycler la pulpe ou les « déchets » (avec de nombreuses recettes de pains, muffins, soupes, croquettes etc.). Laissez parler votre créativité !

L’extracteur de jus en action

On me demande souvent si un extracteur de jus n’est pas trop chronophage, trop bruyant, trop pénible à nettoyer, etc. Bien sûr, ces paramètres diffèrent d’un modèle à l’autre, mais à titre indicatif, voici quelques données chiffrées pour vous donner une idée de cet appareil.

∞…Recettes…

On trouve de nombreuses recettes sur internet en fonction des goûts, des qualités nutritives ou des bienfaits recherchés. Certains modèles sont même vendus avec un livre de recette, en fonction des promotions du moment.

Privilégiez les fruits et légumes de saison. Petit conseil, ne mélangez pas trop les saveurs, audelà de 4/5 ingrédients le goût devient trop complexe. Une bonne astuce, à mon avis, pour marier les saveurs, est de rester dans les mêmes tons de couleur. A chaque fois que j’ai tenté des alliages de plusieurs couleurs (kale, betterave et fraise par exemple), j’ai toujours trouvé le mélange plus difficile à digérer. Mais c’est une question de goût, à vous d’expérimenter !

  • Pour un jus vert par exemple, concombre + kiwi + menthe ou épinards + fenouil + pomme sont de bons mélanges.
  • Pour un jus rouge : betterave + carotte + orange sanguine, et ainsi de suite.

Aujourd’hui j’ai choisi de faire un jus avec 1 orange, un pomelo, 1 pomme gala, 3 carottes et un peu de gingembre.

→ Niveau sonore

Une fois la machine en marche : 57 décibels (contre 35 db avant de l’allumer. Pour donner un ordre d’idées, cela correspond aux niveaux de décibels lors d’une conversation).

→  Chronométrage de la préparation dun jus de fruits 

. Assemblage de la machine : 30 sec.
. Couper/éplucher les légumes (sachant qu’ils sont tous bio, donc je garde la peau, sauf quand il s’agit d’agrumes. Certains appareils proposent de mettre les fruits entiers, mais avec les agrumes, je trouve le goût trop amer, donc je préfère enlever la peau… Certaines machines ont une large embouchure, donc pas besoin de découper les aliments en petits morceaux). 1 min. 50
. Extraction du jus : 2 min. 08
.Nettoyage de la machine : 2 min 02

TOTAL : 6 min. 30

Il vaut mieux consommer le jus le plus rapidement possible (les pommes par exemple commencent à s’oxyder après 15 minutes seulement), mais on peut rajouter un peu de citron ou citron vert pour ralentir l’oxydation, et le conserver dans une bouteille en verre bien hermétique jusqu’à 24 heures au frigo.

→  Quantités

. Poids total des aliments avant extraction : 524 g.
. Jus obtenus : 300 ml
. Pulpe ou déchets (à jeter ou à recycler) : 116 g.

Retrouvez en Page 2 d’autres recettes gourmandes 🙂

6 thoughts on “L’extracteur de jus : l’investissement aux multiples usages !

    1. En effet cela représente un investissement. C’est pourquoi, vu le prix, il est plus intéressant de maximiser sont usage, en l’utilisant régulièrement, et pas seulement pour faire des jus. Chez moi il remplace le robot (pour réaliser des soupes, smoothies, purées, glaces, pâtes à tartiner, pâtes, houmous …).

      Pour certains qui l’utilisent quotidiennement (compotes pour bébé, laits végétaux etc.), cela peut même les aider à faire des économies sur le long terme, car les produits bruts sont toujours moins chers que les petits pots, briques de lait d’amandes, etc.

    1. Il existe plusieurs modèles différents (verticaux ou horizontaux), le prix varie en fonction de la marque et du modèle sélectionné. Vous avez toutes la gamme proposée sur Greenweez ici http://www.greenweez.com/extracteur-de-jus-c731 .
      Je n’ai pas précisé la marque de mon extracteur dans cet article, car je souhaitais mettre en avant les avantages des extracteurs de façon générale, sans privilégier une marque en particulier.
      Il y a également un article dans le magazine de Greenweez qui pourrait vous aider à faire votre choix : http://www.greenweez-magazine.com/vie-pratique/extracteurs-de-jus-mode-d-emploi_a-41-301.html .

  1. pourriez-vous m’indiquez ceux du site qui font cela et ont déjà tout les équipements pour cela direct car j’en recherche un pour le courant de cette année où l’on peut mettre fruit entier si l’on le souhaite donc un comme le votre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Spam protection by WP Captcha-Free