La draisienne, un excellent vélo d’apprentissage

Un vélo sans pédales. Voilà comment définir en quelques mots une draisienne. Cet engin est particulièrement adapté aux petits de 2 à 6 ans, car il leur permet de se déplacer où ils le souhaitent, en poussant avec les pieds. Mais à la différence d’une trottinette, les bambins sont assis à califourchon sur une selle.

Pourquoi offrir une draisienne à votre enfant ?
– Elle va lui apprendre à gérer son équilibre et à développer son agilité, tout en s’amusant. Lorsqu’il aura l’age de faire du vélo, votre enfant n’aura donc pas besoin de « petites roues » puisqu’il maitrisera déjà l’équilibre.
– Elle lui fera découvrir le sport.
– Elle se manie facilement et s’utilise sans difficulté.
– Certains modèles sont équipés de roues en plastique et peuvent s’utiliser à l’intérieur.

Comment choisir une draisienne ?

– Les matériaux
Les draisiennes étaient autrefois toutes fabriquées en bois, mais aujourd’hui, elles peuvent aussi être en plastique, en acier ou en aluminium. Alors, laquelle choisir ? Notre conseil : choisir une draisienne en bois issu de forêts gérées durablement. Elle sera plus robuste, plus écologique et plus saine pour votre enfant. En effet, souvent les peintures utilisées ne contiennent pas de solvants toxiques. Kiddimoto, par exemple, propose des modèles à la fois écolo et originaux, à l’instar du Scrambler Police ou du Scooter Orange.
Si toutefois les autres matériaux répondent mieux à vos attentes, sachez que les draisiennes en plastique sont légères et solides. Les modèles en métal, principalement commercialisés par la marque Puky, sont un peu plus lourds, mais ils disposent d’une béquille et d’un marche-pied très pratiques.

– Le réglage de la selle et du guidon
Privilégiez un modèle réglable qui pourra accompagner votre enfant jusqu’à ses 6 ans. L’idée est que l’enfant puisse appuyer sur ses pieds tout en étant assis sur la selle. Il faudra donc adapter la taille de la draisienne à la hauteur de l’entrejambe de l’enfant. S’il fait moins d’un mètre, une hauteur de selle de 30 centimètres suffira.

– La sécurité
Certains modèles sont équipés de freins, mais ce n’est pas indispensable, car les enfants peuvent ralentir en mettant les pieds au sol. Quoi qu’il en soi, des accessoires de protection sont indispensables : casques, gants et fanions flashy garantiront la bonne visibilité de votre enfant.

Plus d’informations dans la vidéo suivante :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Spam protection by WP Captcha-Free