La quinzaine du commerce équitable : pour qui ? Pour quoi ?

La quinzaine du commerce équitable est un événement organisé pour le commerce équitable (PFCE) et qui bénéficie du soutien du ministère de l’Écologie, du Développement Durable et de l’Énergie.

Du 3 au 18 mai, des entreprises, associations et collectivités font la promotion du commerce équitable dans toute la France.

Le commerce équitable au service de la collectivité

Le commerce équitable est une façon différente de voir le commerce. Bien au-delà de sa finalité mercantile, elle met l’homme au centre de ses priorités. Sous le signe de la solidarité, de la justice, du respect des droits de l’homme et de l’écologie, le commerce équitable n’est pas seulement un mythe, une idéologie qui est l’affaire de quelques-uns. Elle est une réalité qui bénéfice à une dizaine de millions de personnes dans le monde.

En France, le commerce équitable représente un demi-milliard de chiffre d’affaires et dix mille emplois. Surtout, il représente un paradigme sur lequel les producteurs de tous les secteurs d’activité devraient s’inspirer, grâce à une action politique efficace et une prise de conscience collective.

La quinzaine du commerce s’inscrit dans une démarche de sensibilisation volontaire de la part d’acteurs éthiques et éco-responsables. Dans toute la France, des dégustations gratuites, conférences, expoventes, défiles de mode, concerts et ateliers pour enfant font la promotion du commerce équitable. Outre l’alimentation bio, c’est l’ensemble des secteurs d’activité qui sont concernés, comme en témoigne la ville de Bordeaux et ses artisans du textile, de la cosmétique et du tourisme.

Comment bien consommer ?

Le principe du commerce équitable ne revient pas à juxtaposer le modèle économique à une autre logique mercantile. Elle doit inspirer et transformer en profondeur les modes de consommation actuels, à l’image d’Alter Éco. La marque achète uniquement ses produits auprès d’agriculteurs défavorisés, dont la production est 100% bio et dont l’empreinte carbone respecte les normes en vigueur. Pour une alimentation bio, saine, équilibrée et de grande qualité, Alter Éco est une référence.

L’un des objectifs fondamentaux du commerce équitable, outre la justice et la solidarité, revient à la qualité des produits proposés. C’est le consommateur final qui en tire directement les bénéfices, alors que sur le long terme, les prix pourraient diminuer si l’on suit une logique macro-économique.
C’est ainsi que la perspective du long terme est centrale dans la notion de commerce équitable, qui concerne tous les producteurs internationaux et ne concurrence pas la production française. Il s’agit en outre de faire contrepoids face aux distorsions de concurrence entraînées par les écarts de subventions régionales, ainsi que face au rapport de force défavorable entre la grande distribution et les petits producteurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Spam protection by WP Captcha-Free