La spiruline, véritable trésor nutritionnel

spiruline2.1

Si je vous dis « alicament du XXIe siècle » ou encore « algue miraculeuse », vous pensez à…la spiruline, bien sûr ! Bien que les vertus thérapeutiques de cette micro-algue originaire des régions intertropicales ne soient pas avérées sur l’Homme à ce jour, elle constitue un super aliment de choix, compte tenu de sa richesse exceptionnelle en nutriments. D’ailleurs, l’ONU l’utilise comme un instrument de lutte contre la malnutrition…

La spiruline pour lutter contre la malnutrition ?

3.1 millions. C’est le nombre d’enfants de moins de 5 ans qui décèdent chaque année de malnutrition dans le Monde. Glaçant, non ? Et si la spiruline pouvait aider à combattre ce fléau ?

Bien que son efficacité thérapeutique ne soit pas encore avérée à ce jour, l’ONU a commencé à s’intéresser à cette algue dès 1974, allant jusqu’à la considérer comme la « meilleure nourriture du futur ». Elle a par la suite conservé ce positionnement, considérant que sa richesse en fer et en protéines, doublée de son absence de risque sur la santé des enfants, en fait une nourriture de choix.

D’ailleurs, au début des années 2000, elle a créé l’IIMSAM (Institution Gouvernementale pour l’utilisation de la micro-algue spiruline contre la malnutrition) pour promouvoir l’utilisation de la spiruline pour lutter contre les cas de malnutrition sévère. Mais alors, pourquoi privilégier cette micro algue plutôt qu’un autre aliment ?

Intérêts nutritionnels de la spiruline

Riche en nutriments, la spiruline est réputée pour être un super aliment. A tort ou à raison ?

Pour le renouvellement des tissus : les protéines

En premier lieu, la spiruline est exceptionnellement riche en protéines, qui constituent 60 à 70% de sa matière sèche. Et, bonne nouvelle, ce sont des protéines de qualité : elles contiennent la plupart des acides aminés, dont les 8 acides aminés essentiels (que notre corps ne produit pas, et que nous devons donc trouver dans notre alimentation). Ces protéines nous sont essentielles, participant au renouvellement de notre masse musculaire, de notre peau, cheveux, ongles…

Pour le cœur : les lipides

spiruline2.2

Côté lipides (5 à 13% de sa matière sèche), la spiruline peut se targuer d’avoir un rapport équilibré entre acides gras saturés et acides gras insaturés (omégas 3, 6 et 9). C’est d’ailleurs l’une des seules sources d’acide gamma linoléique (un oméga 6), dont le rôle est de taille dans notre immunité.

Elle contient également des sulfolipides, qui permettraient de nous protéger des infections virales.

Pour l’énergie : les glucides

Par ailleurs, la spiruline contient entre 15 et 25% de glucides, parmi lesquels figurent des polysaccharides (glucides complexes) qui lui sont propres :

  • Le spirulane calcique et le spirulane sodique, qui auraient des propriétés anticoagulantes
  • L’immunila, qui aurait pour effet de booster les défenses immunitaires
  • Le calcium-spirulan (Ca-SP), qui aurait une action antivirale

Pour le renouvellement cellulaire : la vitamine B12

Et ses qualités ne s’arrêtent pas ! La spiruline est également riche en vitamines, particulièrement en vitamine B12, ce qui en fait un aliment intéressant pour les personnes suivant un régime végétalien. Cette vitamine nous est essentielle, contribuant à la formation des globules rouges et étant nécessaire au renouvellement cellulaire.

Pour les antioxydants : le béta-carotène et la vitamine E

A souligner également sa teneur très élevée en béta-carotène : seuls quelques grammes de spiruline suffisent à un adulte pour couvrir ses besoins journaliers ! On dit de lui que c’est « un précurseur végétal de la vitamine A » (Anses) : il se transforme en vitamine A quand notre corps en a besoin.

Comme la vitamine B12, le béta-carotène présente un intérêt particulier pour les personnes suivant un régime végétalien, la vitamine A se trouvant exclusivement dans les produits d’origine animale. Il joue par ailleurs un rôle d’antioxydant, comme la vitamine E, qui entre également dans la composition de la spiruline.

 Pour la coagulation : la vitamine K

spiruline2.3

La spiruline constitue une excellente source de vitamine K, qui est nécessaire à la coagulation et à la fixation du calcium sur nos os.

Enfin, elle contient des vitamines du groupe B, indispensables à des processus divers, et particulièrement le métabolisme des protéines, lipides et glucides.

Pour le sang et les muscles : le fer

La spiruline est naturellement riche en minéraux et oligo-éléments. On retient à cet égard sa teneur élevée en fer, indispensable à la formation de l’hémoglobine (le sang) et de la myoglobine (les muscles).

Elle constitue également une bonne source de magnésium, et en quantité moindre, de zinc.

Son petit + ? Les pigments

La spiruline constitue une source exceptionnelle de chlorophylle. Ce pigment qui donne aux végétaux leur couleur verte regorge de bienfaits, à commencer par le fait qu’il est cicatrisant et antiseptique. Il participe par ailleurs à l’élimination des métaux lourds de notre organisme.

Autre pigment, autres bienfaits : la phycocyanine, qui est en réalité une association de protéines et de pigments bleus, permet entre autres de stimuler nos défenses immunitaires.

A bien des égards, la spiruline mérite donc, à défaut d’être officiellement considérée comme un alicament, son surnom de super aliment. Dans quelques jours, nous verrons comment bien la choisir pour bénéficier de tous ses bienfaits.

Connaissiez-vous tous ces bienfaits ?

@mariongreenweez

Crédit photo : Greenweez.com

16 thoughts on “La spiruline, véritable trésor nutritionnel

    1. Bonjour,

      J’avais abordé ses bienfaits dans un précédent article que vous pourrez retrouver ici 🙂 :

      http://www.weezlife.com/la-spiruline-veritable-tresor-nutritionnel/

      Il n’y a pas a priori de contre-indications ou de risques d’interactions médicamenteuses concernant la spiruline, néanmoins à titre personnel, en cas d’antécédents médicaux connus, je prendrais avis auprès d’un professionnel de santé avant d’en consommer.

      Belle soirée 🙂

      1. la spiruline ne doit pas être prise par les personnes prenant des anti-coagulant parait-il, ils doivent en parler avec leur médecin auparavant.

    1. Bonjour !

      Merci pour votre retour, nous sommes ravi(e)s de voir que la spiruline vous donne satisfaction :).

      N’hésitez pas si besoin !

      Belle journée 🙂

  1. mon mari souffre, entre autres, d’un disfonctionnement des intestins, il a depuis des années des diarrhées chroniques. Je lui donne tous les matins une cuillère à soupe de spyllium blond bio (marque ECOIDEES) depuis 3 semaines et les diarrhées ont disparu. Cependant, il ne pèse que 64 kg pour 1,78m, je ne voudrais pas qu’il perde encore du poids. Il a perdu 2/3 kg avant de prendre de la spiruline à cause d’une pneumonie.
    Doit-il continuer à prendre la spiruline ? Y a-t-il une limitatyion dans le temps ?
    Merci de me répondre.

    1. Bonjour,

      Je vous remercie pour votre commentaire 🙂 . De manière générale, la spiruline recèle de nutriments et donc de bénéfices santé, prise en cure, à condition toutefois de bien suivre les instructions données par le fabricant et surtout, particulièrement dans la situation de votre époux, APRES avoir consulté un professionnel de santé qui saura lui délivrer des conseils adaptés à son état de santé personnel, ce que nous ne sommes pas habilités à faire.

      Belle journée,

  2. Désolée, je me suis trompée, il s’agit bien de spyllium blond dont je lui donne une cuillère à soupe tous les matins dilué dans un verre d’eau. Il prenait également de la spiruline à raison d’une cuillérée à café diluée dans un jus d’oranges pressées mais il a arrêté. A cause du goût la spiruline est difficile à avaler.
    Serait-il bénéfique qu’il reprenne de la spiruline ?

  3. Bonjour Marion très bon texte sur la Spiruline et ses bienfaits. Cela fait 30 ans que je prends la Spiruline bio en comprimés (3 le matin et 3 le midi 15 minutes avant les repas) et le matin au réveil une cuillère à dessert de pollen bio à mâcher en pâte et 15 mn après la Spiruline. J’ai 70 ans et je me porte bien. Bonnet journée à vous. Eliane

    1. Bonjour Eliane !

      Un grand merci à vous, je suis ravie que cet article vous ait plu :). Merci également pour votre retour d’expérience, c’est bon à savoir 🙂 !

      Belle journée !

  4. Bonjour Marion, je suis attirée par la reprise de spiruline, mais je prends du kargegic 130mg, suite à un avc, dois je passer commande ou non ?!
    – J’ai bien compris que vous n’êtes pas habilités à donner des conseils médicaux,
    – le kardegic fluidifie le sang, par exemple si je me blesse, je saigne comme quand on ouvre le robinet, mais si j’appuie avec un mouchoir ça s’arrête… J’en prenais dans les années 2006, puis j’ai arrêté pour diverses raisons.
    Merci de votre réponse, positive j’espère.
    Bonne fin de mois de juillet !!!
    Mumubretagne

    1. Bonjour Mumubretagne, effectivement nous ne sommes pas habilités à donner des conseils médicaux. Je ne peux que vous conseiller de consulter un médecin, d’autant plus après un AVC. Bon courage et bonnes vacances à vous 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Spam protection by WP Captcha-Free