Le bio est-il meilleur pour la santé ?

500 000. C’est le nombre de « nutrinautes » recherchés par « Nutrinet-Santé ». Lancée il y a cinq ans et dirigée par le Pr Serge Hercberg, cette plateforme compte déjà 260 000 inscrits. Cette étude a pour objectif de mieux évaluer les relations entre la nutrition et la santé pour identifier les facteurs de risque ou de protection dans l’apparition de pathologies comme le diabète, les maladies cardiovasculaires ou le cancer. Elle permettra d’établir des recommandations nutritionnelles pour la population actuelle et les générations futures. 

Une fois inscrit, vous avez trois semaines pour répondre à cinq questionnaires permettant de mieux vous connaître (alimentation, activité physique, mode de vie, etc.). Vous recevrez ensuite un questionnaire par mois qui, promis, ne prend pas plus de 20 minutes à remplir.

Nouveauté 2014 : un volet spécifique portant sur la consommation des aliments issus de l’agriculture biologique et leur impact nutritionnel, économique, environnemental et toxicologique vient d’être lancé. Baptisée BioNutriNet, cette étude portera à terme sur au moins 50 000 consommateurs de produits bio. Elle constituera ainsi la plus grande étude jamais réalisée sur les effets de l’alimentation bio. Et devrait durer cinq ans.

Informations et inscriptions : www.etude-nutrinet-sante.fr 

Crédit photo : © Konstiantyn – Fotolia.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Spam protection by WP Captcha-Free