Le futur selon Al Gore

Après son bestseller mondial Une Vérité qui dérange, Al Gore nous dévoile son "logiciel" pour changer le monde. Son nouvel essai traite des grands défis de la planète dont le changement climatique, thème qui lui a valu d’être co-lauréat du prix Nobel de la paix en 2007, avec le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC).

Dans cet ouvrage, l’ancien vice-président des Etats-Unis nous entraîne dans les couloirs du pouvoir économique et politique, là où s’affrontent les forces du monde en devenir, et d’où doit émerger une véritable conscience mondiale écologiste et humaniste.

Mondialisation, communication, biotechnologie, neuroscience… L’ancien politique tente d’identifier les six forces émergentes qui nous permettront de modeler la société de demain. Cette réflexion détaillée et argumentée sur plus de 400 pages remonte à plusieurs années.

Al Gore explique en effet avoir dressé rapidement, lors d’un voyage il y a 8 ans, la liste des différents "moteurs" à l’origine du changement planétaire. Articulé autour de six chapitres, dont chacun correspond à un levier, cet essai décrit comment les différents moteurs convergent et interagissent entre eux, mais aussi, comment les hommes peuvent véritablement intervenir sur le cours des choses.  

Agé de 65 ans, Al Gore dirige aujourd’hui la société d’investissements Generation Investment Management, tout en continuant à encourager la prise de conscience du changement climatique. Il a ainsi lancé un site Internet baptisé « What I Love ». Ultra design, porté par l’image, ce site vous demande de sélectionner les huit choses que vous aimez le plus et dont vous ne pourriez pas vous passez. Vous découvrez ensuite l’impact du réchauffement climatique sur chacune d’elles. Une méthode de sensibilisation aussi efficace qu’élégante. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Spam protection by WP Captcha-Free