Le liniment en 8 questions

Le 16 février 2016, l’ONG WECF (Women in Europe for a Common Future) rendait un rapport alarmant pour les jeunes parents : les produits cosmétiques pour bébés contiennent encore trop de substances toxiques. Et si le liniment constituait une alternative idéale pour le change ? Pour ceux qui ne connaîtraient pas déjà ce produit, son apparence évoque celle de la mayonnaise, et il dégage une odeur prononcée d’huile d’olive. Pas convaincus, de prime abord ? Allez, on vous aide : nous avons recensé un florilège de questions que vous pouvez vous poser sur ce produit, qui est l’un des plus naturels qui existent pour nettoyer les fesses de nos chérubins.

Le liniment, pourquoi ?

1. Pourquoi ne pas utiliser simplement de l’eau ou de l’huile d’amande douce pour nettoyer les fesses de bébé ?

A priori, rien ne s’oppose à ce que l’on se contente de nettoyer les fesses de bébé avec des cotons / lingettes lavables et de l’eau, puis de sécher soigneusement sa peau afin d’éviter des irritations des plis.

Ceci dit, le liniment, entre autres vertus, est surgras. En d’autres termes, il laisse un film protecteur sur la peau de bébé, permettant d’éviter les irritations dues à l’humidité ou au frottement de la couche. Sans compter que l’huile d’olive qui le compose pour moitié permet de nourrir la peau de bébé…et donc d’éviter les érythèmes fessiers tant redoutés par les jeunes parents.

Si auparavant l’huile d’amande douce était parfois conseillée afin d’apaiser et hydrater la peau, ce n’est plus le cas désormais compte tenu de son potentiel allergisant. A proscrire pour le soin de bébé, donc!

Zoom sur certains ingrédients

2. Quelle est l’utilité de ces deux ingrédients : Glyceril stearate, hydroxyde de calcium?

L’huile et l’eau sont deux liquides non miscibles : ils ne se mélangent pas. Le glyceril stearate est un agent émulsifiant, qui, comme son nom l’indique, va favoriser l’émulsion entre l’huile d’olive et l’eau de chaux, pour un mélange le plus homogène possible.

Astuce : Avant chaque change, secouer le flacon de liniment afin que celui-ci soit bien homogène.

L’hydroxyde de calcium, appelé également chaux hydratée, est obtenu en mélangeant de la chaux aérienne à de l’eau. Cet élément est indispensable, puisque comme son nom l’indique, le liniment oléo-calcaire consiste en un mélange d’huile (oléo, du latin « oléum ») et de chaux (calcaire, dérivé du latin « calx »). C’est justement grâce à la réaction de l’eau de chaux au contact de l’huile d’olive que le liniment se forme, puisqu’elle agit en tant qu’émulsifiant, à l’instar du glyceryl stearate.

Attention : pure, la chaux ne doit jamais être utilisée telle quelle sur la peau !

Lire la suite p. 2

14 thoughts on “Le liniment en 8 questions

  1. j’utilise du liniment de chez alphanova que j’achète justement chez greenweez, je le trouve très bien et je ne changerai pour rien au monde ! J’en ai utilisé plusieurs mais je suis toujours revenu à cette marque.

  2. ça me gêne que vous préconisiez l’huile d’amande douce pour bébé. Compte tenu du nombre grandissant d’allergie notamment au fruit à coques, elle n’est pas indiquée pour bébé !!!! Quant à mettre du liniment sur les seins et rincer : une aberration totale ! Comment irritez encore plus l’épiderme en cas de crevasses. Il y a d’autres produits comme la lanoline purifiée qui sont fait pour ça et ont démontré leur efficacité. Vérifiez vos sources avant de publier de tels articles.

  3. Je fabrique mon liniment pour mon bébé, rapide et économique et surtout ca permet de choisir l’huile d’olive (bio!) que je souhaite utiliser.
    je met le tout dans des flacons pompe qu’on trouve sur Greenweez et c’est super pratique.

  4. J’ai utilisé le Bioliniment Natessance pendant très longtemps, puis je suis passée au liniment Alphanova et je ne reviendrai pas en arrière, il sent plus fort mais il est plus efficace. Les deux découverts chez Greenweez 🙂

  5. Je suis bien contente que vous ayez pu modifier l’article suite à l’avertissement que je vous ai adressé par rapport à l’huile d’amande douce. Un petit merci aurait toutefois été de mise puisque vous n’avez pas publié mon commentaire. Maintenant allez au bout de la démarche et retirez l’usage préconisé du liniment pour les crevasses. Je vous le redit c’est une aberration !!! Et je connais le sujet sur le bout des doigts car je suis sage femme DE et titulaire d’un Diplome Inter-Universitaite de Lactation et d’Allaitement Maternel. Si vous avez besoin que je vous le prouve, je peux vous scanner mes diplômes !!! Mais je vous en prie, cessez de donner des conseils inappropriés. On n’applique pas de produits qu’il faille rincer pour des crevasses sur les seins. Cela lèse encore plus l’épiderme et est délétère. Cordialement.

    1. Désolé, la personne qui est en charge de valider les commentaires (moi) était en congé. Merci pour vos retours, moins merci pour votre ton.

      1. Désolé que mon “ton” ne vous ai pas plu mais il me semble qu’on ne plaisante pas avec la santé des enfants et je pense que vous avez pleinement conscience. En ce sens il me semble raisonnable de ne pas publier d’article sans vérifier ses sources. Or l’article a été vite modifié suite à mon premier message, mais pas complètement. Le taux d’enfants allergiques ne cessent d’augmenter, il convient donc d’avoir des pratiques limitant leur impact. Si je vous ai vexé, j’en suis désolée. Par contre je suis bien contente que des infos erronées cessent de se propager. Votre site se veut le relais d’une certaine forme de maintien de la santé, c’est important d’aller au bout de la démarche.

        1. Je comprends votre engagement, il est tout à fait louable et nous sommes bien d’accord sur le fait d’être prudent sur les produits allergisants. Après les conseils donnés dans l’article étaient issus de conseils reçus à l’hôpital par des sage-femmes également. Mais peut-être était-ce il y a 2 ou 3 ans et que l’état des connaissances a évolué depuis. Bien à vous (Simon)

  6. Moi, j’avais fait un gros stock de liniment Gifrer, mais je ne sais pas s’il est super bien.
    En tout cas, il doit être mieux qu’un lait cracra.

    J’ai appris dans l’article aussi que le liniment et les couches lavables pouvaient ne pas être compatible… heureusement, je n’en ai jamais laissé de couches épaisses sur les fesses. Je l’utilise essentiellement pour nettoyer.

  7. mes enfants ont entre 37 et 32 ans, j’ai toujours pris soin de leurs fessiers avec du liniment que je fabriquais moi même
    c’était suite aux conseils d’une pharmacienne
    Bien sûr, maintenant mes petits enfants en profitent
    Je l’utilise si besoin après un coup de soleil

    1. Bonjour !

      Merci pour votre retour 🙂 . Je ne connaissais pas son utilisation suite à un coup de soleil mais cela semble censé en effet, merci du conseil !

      Belle journée 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Spam protection by WP Captcha-Free