Le Nigari mon ami : en cuisine, au jardin et dans ma salle de bain.

Le Nigari est un cristal, source naturelle de chlorure de magnésium marin non purifié, se présentant à l’état solide sous forme de paillettes hydrosolublesIl est obtenu en faisant traverser une masse de sel marin par une petite quantité d’eau. L’eau prélève en passant les composés minéraux les plus solubles.ttttt

La découverte de ses effets thérapeutiques est due au professeur Delbet, qui mobilisé durant la première guerre mondiale a testé différentes solutions pour nettoyer les plaies des blessés sans léser les tissus. Il développe alors l’idée que plutôt que lutter contre les infections microbiennes, il vaudrait peut-être mieux renforcer les défenses immunitaires. Parallèlement le docteur Auguste Neveu s’en sert pour soigner la grippe à partir de 1935, avec une administration dès les premiers symptômes. On peut trouver en pharmacie du chlorure de magnésium de synthèse, également utilisé par l’industrie agro-alimentaire sous le code E511.

Mais alors, j’en fais quoi de mon Nigari ?

 

1 – Je fais mon tofu : 

Le Nigari étant un sel, il permet de coaguler le lait de soja qui passe donc de l’état liquide à l’état solide (c’est l’équivalent de la présure pour les laits animaux). On peut utiliser d’autres ingrédients que le Nigari pour faire son tofu, mais c’est avec cet ingrédient que la texture et le goût sont les plus agréables. Quelques accessoires et un peu de temps suffisent…

  • Faire bouillir 2,5 litres de lait de soja, puis ajouter 4g de Nigari en fouettant.
  • Dès que le mélange commence à coaguler, retirer du feu, et attendre que le caillé se forme (environ 25 mn).
  • Mettre un linge dans une passoire et récupérer le caillé, en évacuant le liquide.
  • Utiliser ensuite un moule à tofu ou un moule à faisselle, afin d’extraire un maximum de liquide (environ 25 mn).
  • Une fois le tofu bien compact, on le rince à l’eau froide en changeant l’eau plusieurs fois pour le raffermir (environ 25mn).
    Ce tofu ne contient aucun conservateur, il est donc à consommer rapidement, on le gardera au frigo une semaine maximum, en changeant l’eau tous les jours.

2 – Je me soigne et je me fais belle avec l’eau magnésienne : 

Préparation de l’eau magnésienne : la dilution est de 20/1000, soit pour 1 litre d’eau, 20g de Nigari. On conserve ensuite au réfrigérateur, 5 jours à une semaine maximum.  Au Japon, Nigari est le nom traditionnel donné au chlorure de magnésium, dérivé du mot japonais signifiant amer, parce que oui l’eau magnésienne est amère!!!  Il est possible de la diluer dans du jus de fruit, ou de légumes, ou encore dans une tisane.

En utilisation externe :

  • En gargarismes en cas d’aphtes, ou de gingivites.
  • En application cutanée (désinfectant) pour les petites coupures, les écorchures, ou les petites brûlures. Idéal pour les boutons d’acné, pour soulager une crise d’eczéma ou de psoriasis.
  • En eau de rinçage pour des cheveux souples et brillants, il permet aussi d’espacer les shampoings.

En utilisation interne : 

Attention : Le Nigari a un effet laxatif en raison de ses propriétés stimulantes de la motricité intestinale. N’en consommez pas en cas d’ insuffisance rénale , d’anémie, d’hémophilie, de grossesse ou si vous suivez un régime sans sel. Consultez votre médecin avant toute consommation si vous souffrez d’hypertension. La posologie est de 12,5cl/jour pour un adulte, et de 8cl/jour pour un enfant de plus de 7 ans, pour les plus petits consulter un médecin.
  • En cas de rhume, angine, grippe, on peut prendre une dose toutes les 6 heures (voire toutes les 3 heures pour les 2 premières prises) pour espacer ensuite à l’amélioration.
  • En cas de crampes, prendre 1 verre d’eau magnésienne.
  • En cas de constipation : 1 à 2 dose par jour pendant deux jours.

3 – Je jardine : 

  • En cas de dépérissement et de jaunissement des végétaux, un apport de magnésium via le Nigari donne souvent d’excellents résultats, en arrosage (une cuillère à café pour 1 litre d’eau) ou en pulvérisation foliaire. Attention toutefois, l’excès de magnésium peut également mettre vos cultures en danger.
  • Pour conserver un peu plus longtemps mes fleurs coupées, 2 cuillères à soupe d’eau magnésienne ajoutées à l’eau de mon vase.

Et vous, comment utilisez-vous le Nigari?

 

 

Sources : wikipédia, Celnat, médisite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Spam protection by WP Captcha-Free