Le yoga, une discipline aux multiples facettes

Que signifie yoga ? Yoga en Sanscrit, la plus ancienne langue indo-européenne signifie union mais aussi joindre, relier, intégrer et harmoniser. Cette science et philosophie vieille de plusieurs millénaire, née en Inde, se base sur un principe d’harmonisation entre le corps, le mental, l’esprit et sur une sagesse de vie applicable à tous, quelles que soient les croyances et les religions de chacun.

Parmi toutes les pratiques, laquelle choisir ?
Si elles sont extrêmement variées, dans les pays occidentaux on se limite à moins d’une dizaine de méthodes. Selon que vous souhaitez vous détendre, travailler votre endurance, affiner votre silhouette, vous défouler ou soulager des tensions et douleurs, vous trouverez chaque fois une pratique bien spécifique. Les pratiques courantes du yoga moderne se sont allégées du côté spirituel des voies traditionnelles. On trouve ainsi aujourd’hui des yogas qui proposent essentiellement des exercices et postures physiques et des pratiques respiratoires.

Parmi les pratiques de yoga les plus courantes vous trouverez :
– L’Ashtanga ou yoga dynamique qui vous permet de vous muscler, de chasser la fatigue et de gagner en sérénité. Cette méthode s’adresse aux hyperactifs, à ceux qui ont de l’énergie à revendre.
– Le Hatha Yoga, la pratique la plus populaire et la plus pratiquée en France. C’est une méthode douce et lente, idéale pour les débutants qui ne nécessite aucune souplesse ou endurance particulière car elle s’adapte à tous les profils. Elle apporte une sensation de calme, de sérénité et de bien-être et relâche le mental.
– Le Kundalini yoga s’adresse aux personnes ayant déjà une certaine expérience du yoga. Cette méthode subtile amène à une meilleure connaissance de soi.
– Le yoga Nidra est un yoga plus intériorisé. Il vous propose de diriger votre conscience pour vous rapprocher d’une forme d’état de transe par des exercices de méditation et de relaxation. Il offre un relâchement total de l’esprit et vous permet de prendre pleinement conscience de votre corps. Il est indiqué pour les personnes souffrant de stress, de troubles du sommeil ou ayant des problèmes de concentration.
– Le Power yoga est la version moderne du yoga. Elle se concentre davantage sur les postures du corps que sur la méditation. Dynamique, souvent athlétique, elle renforce les muscles et offre une sensation de bien-être corporel.
– Le Vinyasa yoga est une version plus chorégraphiée, basée sur des enchaînements et des postures s’apparentant à la danse. Elle fait travailler la souplesse et l’harmonie du corps.

En quoi consiste la pratique du yoga ? Quels en sont les bienfaits ?
Cette discipline associe exercices physiques, respiratoires, de concentration/méditation et de relaxation.

Les postures :
La pratique de yoga propose diverses catégories de postures pour aider à gagner en force et en souplesse. Les asanas qui sont des postures physiques exécutées lentement dans une attitude méditative permettent de sculpter, de tonifier et de renforcer le corps tout en apaisant l’esprit. Chaque posture agissant sur un organe bien précis, peut être spécialement indiquée dans certains cas. Pendant un cours de yoga, toutes les postures seront adaptées en fonction de vos capacités et de vos limites. Certaines opèrent un massage doux sur les organes. Elles revitalisent le corps en permettant à l’énergie de mieux circuler de la tête aux pieds. Grâce aux postures, le yoga fait travailler des muscles qui sont rarement sollicités au quotidien et assouplit la colonne vertébrale.

La respiration :
Le pranayama est une technique de respiration lente et régulière se basant sur le fait qu’une respiration profonde calme l’esprit tout en apportant santé et vitalité au corps. Les exercices respiratoires développent la cage thoracique et améliorent la qualité et la capacité respiratoire ainsi que la circulation sanguine. Ils permettent d’éliminer les toxines, renforcent la vitalité par la circulation de l’énergie vitale au niveau des chakras. (Les chakras sont des centres d’énergie dans le corps dont les vibrations influencent le corps et l’âme). La respiration yogi favorise la détente et une meilleure gestion du stress.

Les exercices de concentration, de méditation
Au centre de la pratique du yoga, la méditation développe votre aptitude à vivre le moment présent, facilite votre concentration et vous permet de découvrir les trésors de calme, de paix et de sérénité cachés au plus profond de vous-même. Elle améliore les facultés intellectuelles, combat les pensées négatives, stimule la joie de vivre, favorise une évolution spirituelle par une meilleure maîtrise de soi et une plus large ouverture aux autres.

La relaxation ou Savasana :
Cette technique utilisée par les Yogis permet d’effacer les tensions physiques et mentales ainsi que les conséquences néfastes du stress que sont maux de tête, dépression, troubles digestifs, insomnies, dépendances… Les exercices de relaxation apprennent la détente, aident à gérer le stress, à combattre les émotions négatives et favorisent une meilleure qualité de sommeil.

Que faire et apporter à un premier cours de yoga ?
Il est tout d’abord recommandé de pratiquer le Yoga 2 heures après avoir absorbé un repas léger et 4 à 6 heures après un repas copieux. Commencez par boire de l’eau avant et après le cours en évitant de vous hydrater pendant. Portez des vêtements confortables dans lesquels vous serez à l’aise pour bouger facilement. Le vêtement de yoga est prévu pour être extensible, pour s’étirer et se plier en même temps que vous sur le tapis de yoga.
Le yoga se pratique pieds nus. N’oubliez pas de vous munir d’une serviette car vous transpirerez certainement. Il s’agit, on le rappelle, d’une pratique qui ne génère aucun esprit de compétition ou de performance mais qui nécessite patience et persévérance.

La marque Chin Mudra propose tout le matériel de yoga nécessaire pour le pratiquer. Les vêtements et accessoires proposés sont issus de l’agriculture biologique comme par exemple le coussin zafu en coton 100% bio ou le tapis spécial yoga biodégradable 100 % écologique.

Qui peut pratiquer le yoga et y-a-il des contre-indications ?
Cette discipline est ouverte à tout le monde. Aux enfants, personnes âgées, handicapées et femmes enceintes sauf contre-indication. Le Yoga est une des méthodes utilisées pour la préparation à l’accouchement. Cependant, elle peut être contre-indiquée si vous souffrez d’un problème de hanche, de dos, si vous êtes sujet à l’épilepsie et si vous avez subi une intervention chirurgicale il y a moins de 6 mois. D’une manière générale, il convient de solliciter un avis médical avant de démarrer cette discipline.

Vous souhaitez trouver un cours qui vous convienne ?
Pour trouver un cours de yoga qui vous convienne vous pouvez vous adresser à une association, une école ou à un professeur de yoga.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Spam protection by WP Captcha-Free