Les alternatives au sucre blanc

Les glucides sont la principale source d’énergie utilisable rapidement par notre organisme. Mais attention, il y a sucre et sucre. Le plus populaire est bien sûr le sucre blanc industriel et raffiné. Son omniprésence sur le marché nous ferait presque oublier qu’il n’y a pas que lui dans la vie ! Issu de la betterave, ce n’est que du saccharose. Bon marché, il faut avouer qu’il n’a plus grand chose de naturel. En bref, c’est un concentré de calories vides, dépourvues de tout nutriment essentiel. En effet, plus le sucre est clair, moins il a de matières minérales, mais plus son goût est neutre. Le sucre blanc est aussi réputé pour favoriser le développement du diabète, du surpoids ou encore des maladies cardio-vasculaires. 

Comment le remplacer ? Suivez le guide.

Le sucre de canne complet ou intégral

Ce sucre beige ou brun est obtenu en pressant les cannes à sucre. Le concentré de pur jus est séché par cuisson, et réduit en poudre après refroidissement, sans transformation ni raffinage. Il faut le conserver dans un endroit sec et bien fermé : plus sensible à l’humidité que le sucre de betteraves, il durcit plus facilement. Derrière le terme générique de sucre complet se cache en fait plusieurs variétés : le Rapadura du Brésil, le Muscovado de l’île Maurice, le Mascobado des Philippines… Contrairement à son homologue raffiné, le sucre de canne complet conserve toute sa mélasse : il est donc riche en potassium, magnésium, calcium, fer, phosphore et vitamines. Il contient aussi un peu de protéines et de fibres. Il apportera à vos préparations culinaires ou à vos laitages une saveur aromatique caractéristique de caramel aux accents de réglisse. Un goût prononcé qui permet de réduire la quantité de sucre utilisée.

Le sirop d’agave

Sucrant naturel extrait de la sève d’un cactus mexicain, le sirop d’agave allie un pouvoir sucrant supérieur au sucre blanc et un index glycémique extrêmement faible (cinq fois plus bas que celui du miel). Alors, n’hésitez plus à l’utiliser pour sucrer votre thé ou cuisiner. Les enfants en raffolent dans le yaourt.

Le miel

Doux et subtil, le miel est réputé pour ses bienfaits sur notre santé : protection du système immunitaire, apaisement des maux de gorge, propriétés antibactériennes… C’est aussi une alternative goûteuse au sucre blanc, notamment dans les tisanes et fromages blancs. A consommer tout de même avec modération compte-tenu de ses apports caloriques.

La stévia

Originaire d’Amérique du Sud, cette plante possède des feuilles qui ont un pouvoir sucrant plus élevé que celui du saccharose. Réduites en poudre, elles constituent un édulcorant naturel. Son plus ? Elle ne vous apportera aucune calorie. Et de petites quantités suffisent à donner une saveur sucrée aux aliments. Si la stévia est consommée depuis des siècles en Amérique du Sud, elle n’est autorisée en France que depuis septembre 2009.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Spam protection by WP Captcha-Free