Les bienfaits des probiotiques

Qui sont-ils ?
Notre système digestif fourmille de bactéries, bonnes et mauvaises, cohabitant en parfaite "intelligence". Ce terrain contribue à maintenir notre système digestif et immunitaire en parfaite santé. Les "bonnes bactéries" appelées probiotiques, sont des micro-organismes existant déjà dans la flore intestinale et vaginale dont le rôle est de préserver notre santé en nous armant contre les agressions extérieures. Pour diverses raisons (fatigue, maladie, prise de médicaments…), cette flore peut être perturbée. La diarrhée ou la mycose vaginale sont des symptômes courants lorsque l’équilibre entre les bonnes et mauvaises bactéries est perturbé. Il devient alors nécessaire de remédier à ces bouleversements par un apport extérieur en probiotique (notamment le Lactobacillus acidophilus ou le bifidobacterium, les plus courants).

Où se cachent-ils ?
Ils sont présents naturellement dans les yaourts et aliments fermentés, les charcuteries, le chou (notamment la choucroute), les cornichons, les barres énergétiques. Leur présence naturelle dans les yaourts est à l’origine de la fermentation du lait. De plus en plus de fabricants commercialisent des produits enrichis en probiotiques. C’est le cas par exemple du Laboratoire Carrare qui propose sous forme de compléments alimentaires la gamme Bioprotus, gamme qui est constituée de probiotiques adaptés à chacun.

Leurs bienfaits sur la santé
Certains ont montré une réelle efficacité en matière de gastro-entérologie avec un effet probant sur la diarrhée, les douleurs abdominales et la régularisation du transit. D’autres calment les pathologies cutanées (en application locale) ou régularisent les dysfonctionnements et dérèglements de la flore vaginale.

Comment les utiliser ?
Dans le cas de pathologies chroniques comme les allergies, la prise peut être faite en continu.
A titre préventif, chez les sujets prédisposés, fatigués, fragiles, il est conseillé de faire plusieurs cures de 3 à 4 semaines durant l’année. Prendre soin de sa flore intestinale permet d’éviter bien souvent de passer par la case médicament.
Dans le cas d’un traitement suite à un dérèglement de la flore, après une gastro-entérite, l’équilibre de la flore se rétablit dans les 5 à 10 jours après le début du traitement.
Il n’existe pas de forme plus efficace qu’une autre. Pris sous forme d’aliments ou de compléments alimentaires, ces micro-organismes seront tout aussi efficaces. Dans le cadre de compléments alimentaires, il convient de se reporter aux indications recommandées par le fabricant.

Lesquels choisir ?
– Le probiotique idéal pour un départ en vacances : Bioprotus voyage du Laboratoire CARRARE vous permettra d’éloigner la tourista et de préparer votre flore intestinale aux différents changements : climats et alimentation par exemple.
– Pour prévenir et raccourcir la durée des infections de gastroentérites : tous les yaourts et laits fermentés.
– Bioprotus enfants toujours chez le Laboratoire CARRARE est destiné comme son nom l’indique aux enfants de 3 à 14 ans. La marque Debardo propose également une formule étudiée spécialement pour les enfants.
– Pour un probiotique en entretien c’est-à-dire renforcer votre organisme et maintenir un bon équilibre de la flore intestinal optez alors pour le produit Greenfidus de la marque Flamment Vert.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Spam protection by WP Captcha-Free