Le Bitcoin, gourmand en énergie ?

 

 

 

 

 

2 thoughts on “Le Bitcoin, gourmand en énergie ?

  1. Très bon article, mais ce serais mieux d’écrire “Peer to peer” et non “pear to pear” qui voudrait dire
    un échange “de poire à poire” , à moins que vous ne l’ayez fait exprès.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Spam protection by WP Captcha-Free