Les secrets de Mamie Aline : les restes en cuisine

Les recettes des grands-mères sont toujours les meilleures, elles ont l’expérience, et ce sont nos souvenirs d’enfance qui sont sollicités. Ma mamie m’a initiée au “faire par soi-même”, du coup je vous confie quelques unes (pas toutes quand-même) de ses astuces pour utiliser vos restes et vos déchets en cuisine .

Les restes de cuisine sont souvent conservés pour être consommés plus tard. Toute portion non consommée peut être conservée 24 à 48 h au réfrigérateur, à condition d’être bien emballée ou couverte. Lorsque l’on fait un plat en trop grande quantité :

 

  • Congeler vos restes en portions pour les ressortir un soir de flemme.
  • Avec un reste de légumes, on peut faire une omelette, une tarte salée, les mettre en feuilles de bricks, etc…
  • Avec un reste de produit carné, on peut faire un hachis « Parmentier », une salade composée, une poêlée de légumes etc…
  • Avec des jaunes d’œufs, on peut faire une mayonnaise, du pain perdu, une crème anglaise, un sabayon, de la crème pâtissière, etc…
  • Avec les restes de blancs d’œufs, des meringues, des îles flottantes, etc… Vous pouvez également les congeler pour plus tard.
  • Avec les restes de pain, du pain perdu sucré mais aussi version salée, au pudding, aux tartines garnies de jambon et de fromage grillées quelques minutes au four (tremper le pain dans le lait au préalable si celui-ci est trop sec), à faire de la chapelure, …
  • Ranger ses courses selon le principe du «premier entré, premier sorti ».
  • Toujours avoir un stock de fines herbes au congélateur permet de donner une seconde vie à ses restes.
  • Les fanes de légumes sont très faciles à cuisiner, elles sont source de fibres et riches en oligo-éléments. Elles peuvent être cuites en potage, en purée, dans une quiche ou dans une salade.
  • Les écorces d’agrumes, riches en nutriments peuvent être râpées en zestes, pour donner du goût à un yaourt, un gâteau, une infusion ou encore un poisson.
  • Il est extrêmement facile de réaliser un sirop avec du sucre et des pelures de pommes, prunes, pêches, ananas, etc…
  • Les épluchures de légumes regorgent de vitamines et de minéraux essentiels. Vous pouvez les jeter au compost, ou en faire un délicieux bouillon que vous congèlerez en unidoses. Lavées, séchées et frites quelques instants, vous pourrez en faire de délicieuses chips maison : pommes de terres, carottes, panais, etc…
  • Les fruits et légumes abîmés peuvent être utilisés pour faire des confitures, des compotes, ou encore des chutneys.

 

 

Et vous quelles sont vos astuces pour gérer les restes en cuisine ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Spam protection by WP Captcha-Free