L’Été sera slow !

 

eye-881886_640

« Slow », à l’origine, ce n’est rien qu’un tout petit mot anglais… en passe de conquérir la France. Slow life, slow fashion, slow food, c’est bien simple, il est dans toutes les bouches ! Prenant le contrepied de notre rythme de vie effréné, la tendance slow consiste à redéfinir notre mode de vie, et à adopter un comportement de consommateur plus réfléchi. Et elle s’invite jusque dans nos salles de bains, avec la slow cosmétique.

Qui est à l’origine du mouvement slow cosmétique ?

La slow cosmétique doit son nom à Julien Kaibeck. Chroniqueur beauté et santé, blogueur, enseignant en aromathérapie et cosmétique naturelle, Julien Kaibeck est passionné de beauté.

En 2012, las de voir circuler des affirmations infondées sur les bienfaits des cosmétiques conventionnels, il a décidé de lancer le mouvement slow cosmétique. De sa volonté de promouvoir une cosmétique plus responsable, est née l’association à but non lucratif « Slow cosmétique », pour une cosmétique « intelligente, raisonnable, écologique et humaine ».

La slow cosmétique, quésaco ?

woman-804068_640Littéralement, « slow » signifie « lent ».

La slow cosmétique, c’est donc, en premier lieu, prendre le temps de déterminer les produits qui font du bien à la fois à notre peau et à l’environnement. Pour la mettre en application, il faut donc bien connaître le fonctionnement et les besoins de sa peau.

Cela équivaut corrélativement à réfléchir à son acte d’achat, et ne pas céder à l’attrait de toutes les nouveautés dont l’on nous vante les mérites, sous prétexte qu’une publicité est particulièrement bien conçue.

Cela implique également de privilégier les produits les plus naturels possibles…que vous les achetiez tout fait ou que vous souhaitiez les fabriquer vous-même.

Lire la suite page 2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Spam protection by WP Captcha-Free