Ma rentrée en toute sérénité

71 BILLET RENTREE 1

Déjà le début du mois d’août et le retour au travail pour certains d’entre nous. Nos enfants, ces chanceux, ont encore un tout petit mois devant eux pour profiter pleinement des vacances avant de retourner sur les bancs de l’école…Et déjà l’on commence à réfléchir à ce dont ils vont avoir besoin: cartable, goûter, poux…Nos conseils pour aborder la rentrée de manière sereine (et pourquoi pas écologique) !   

Bien choisir son cartable

Bien préparer la rentrée, cela commence déjà par l’achat du cartable idéal pour nos enfants, qu’on choisira le plus confortable et ergonomique possible.

Côté santé : on préserve le dos de notre enfant

Ainsi, on préférera un cartable (voire sac à dos pour les plus grands) plutôt qu’un sac à bandoulière, dont tout le poids repose sur un côté du corps seulement, entraînant un déséquilibre musculaire au niveau du dos.

Dans le même ordre d’idées, on privilégiera les bretelles courtes, pour éviter une cambrure anormale du dos. Des bretelles larges permettront quant à elles de répartir le poids du cartable de la meilleure manière possible.

Et bien sûr, on ne met que le strict nécessaire dedans, pour que le cartable reste léger… Pour être sûr que le cartable n’est pas trop lourd pour notre enfant, le calcul est simple : le poids du cartable ne doit pas excéder 10% de son poids (soit 2kg pour un enfant pesant 20kg).

Et côté Planète ?

Et oui, même le choix du bon cartable pour notre enfant peut revêtir une dimension écologique ! Comme toujours, la présence d’un label (Ecolabel européen) est la promesse d’exigences renforcées en termes de protection de l’environnement.

Pour autant, tous les cartables ne sont pas nécessairement porteurs d’un label. Alors, comment s’y retrouver ? Quelques indices peuvent vous donner une idée de l’impact environnemental du cartable :

  • Est-il fabriqué localement ?
  • Les matériaux dont il est issu sont-ils gérés durablement, ou, mieux encore, recyclés ?

La marque Tann’s, par exemple, a fait le choix de l’écologie en fabriquant une majeure partie de sa collection à partir de bouteilles recyclées. Le bilan ? Une consommation d’eau moindre par rapport à la fabrication à partir de matières textiles et une consommation d’électricité et des émissions de CO2 moins élevées que la confection de polyester non recyclé. Du côté des autres fournitures scolaires, même principe: on privilégie les matériaux les moins nocifs possibles, et on réutilise ce qui peut l’être !

Une fois notre bambin bien équipé (mais pas trop chargé !) pour la classe, passons maintenant à ce moment tant attendu de la journée : le goûter.

Lire la suite page 2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Spam protection by WP Captcha-Free