Nos remèdes naturels contre les allergies

Il touche 10 à 20% des Français. Le rhume des foins sévit tous les ans à cette période de l’année. Pour les personnes allergiques, c’est le début des ennuis : éternuements, nez qui coule, yeux qui piquent, gorge qui gratte et parfois crises d’asthme ; il est essentiel de se protéger.

Conseil n°1 : limiter le contact avec le pollen
Du bon sens, bien sûr, mais pas si évident à appliquer. Il faut dire adieu aux balades en forêt ou dans les parcs, et se protéger les yeux et la tête. Pour cela, les professionnels recommandent de porter des lunettes de soleil et un chapeau, mais également de se rincer la tête tous les soirs pour ne pas déposer de pollen sur l’oreiller. Dernier conseil : ne pas faire sécher son linge dehors.

Conseil n°2 : utiliser les plantes et les huiles essentielles
Saviez-vous que l’ortie contient une substance antihistaminique ? En avalant trois gélules de feuilles d’ortie séchées par jour, vous apaiserez les symptômes du rhume des foins. Autre plante : le ginkgo biloba. Elle contient des substances qui bloquent les produits qui déclenchent les allergies. 60 à 240 milligrammes par jour suffiront.
Du côté des huiles essentielles, adoptez l’huile essentielle d’estragon et de lavande vraie. Vous pouvez mélanger une goutte de chaque dans votre main, et vous masser les ailes du nez ainsi que les tempes.
Enfin, notez que de nombreux soins naturels contres les allergies existent aussi, comme par exemple les sprays de la marque Biover.

Conseil n°3 : surveiller son alimentation
Des oméga-3 dans les poissons gras (saumon, sardine, maquereau…), des antioxydants dans l’ail ou l’oignon, des vitamines E dans les avocats, les amandes ou les épinards cuits… Plusieurs aliments soulagent les allergies en renforçant le système immunitaire. Autant ne pas s’en priver.

Conseil n°4 : purifier l’air
Pour limiter la présence d’allergènes, un grand ménage s’impose : placards, radiateurs, meubles de cuisine, plinthes… tout doit être passer au peigne fin. Pour dépolluer l’air ambiant, vous pouvez aussi adopter un purificateur d’air. Notre dernier conseil : aérer votre maison, mais soit tôt le matin, soit tard le soir, et en évitant les 3 heures qui suivent un orage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Spam protection by WP Captcha-Free