On fond pour les glaces

Dire « non » aux OGM
Protéine de type III HPL C12. C’est le nom de la levure génétiquement modifiée massivement utilisée par les industriels fabricants de glaces, d’après Greenpeace. L’association environnementale, dans son « Guide des produits avec ou sans OGM », épingle les principales marques : Twix glacés, Magnum, Carte d’Or, Häagen-Dazs, Cornetto… Seuls Jeff de Bruges et Léonidas sont classés « orange », c’est-à-dire que les fabricants ne peuvent garantir que leurs produits sont totalement exempts d’OGM, même s’ils ont entamé une démarche pour les exclure. La protéine, présente à l’état naturel, est utilisée pour améliorer la structure de la glace et la rendre plus fine.

Préférer les glaces bio
Dans les glaces bio, pas – ou peu – d’OGM ! Manger bio, c’est aussi la garantie de produits respectueux de l’environnement. Ainsi, chez Amorino, on utilise des œufs bio français et bientôt du sucre de canne bio dans les préparations.

Se tourner vers le commerce équitable
Ben & Jerry’s est l’une des premières grandes marques à s’être engagée dans le commerce équitable. Ainsi, dans la mesure du possible, elle choisit des ingrédients issus de producteurs qui partagent ces valeurs. Si aujourd’hui toutes ses crèmes glacées sont labellisées Max Havelaar, son engagement auprès du label de commerce équitable remonte à 2006, avec le parfum « Vanilla ». L’entreprise est aussi investie auprès d’exploitations laitières aux pratiques d’élevage respectueuses du bien-être animal.

Choisir des entreprises engagées
Pour ses sorbets, l’italien Grom n’utilise que des fruits frais de saison provenant d’Italie et garantit à ses clients atteints de la maladie cœliaque l’absence de gluten dans ses glaces. Petit plus : les coupes, serviettes, brochures et emballages sont certifiés « Forest Stewardship Council », une organisation qui œuvre pour la protection des forêts. Autre exemple chez La Laitière. Presque tous les fruits utilisés viennent d’Europe, les produits sont confectionnés à l’usine de Beauvais et les emballages sont en matériaux recyclés.

Faire ses glaces soi-même
Maîtriser la quantité de sucres, de fruits, de lait, choisir ses ingrédients… Faire ses sorbets et crèmes glacées soi-même est la garantie de réaliser des glaces onctueuses et savoureuses. Et avec les nombreux outils existants sur le marché, c’est un jeu d’enfant !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Spam protection by WP Captcha-Free