Osez cuisiner avec les Cristaux d’huiles essentielles !

         La cuisine aux huiles essentielles me rappelle de doux souvenirs : le cuisinier de mon mariage avait intégré fleurs et huiles essentielles dans ses plats pour le plaisir de nos convives et pour mon propre plaisir également car je trouvais cela non seulement savoureux mais aussi terriblement romantique !

Toutefois, en papotant avec ledit cuisinier et après (je dois l’avouer) divers « plantages » culinaires, j’avais acquis la conviction que cuisiner avec les huiles essentielles était très difficile. Ce test de cristaux m’a prouvé qu’on pouvait avoir de très bons résultats !

Pourquoi  utiliser des huiles essentielles sous forme de cristaux ?

En partant de ce même constat -la difficulté d’utilisation-, Michel Pryet (directeur général des Encens du monde), qui semble-t’il avait eu lui aussi quelques déboires culinaires,  a eu l’idée ingénieuse de « dompter » les huiles essentielles en les proposant sous formes de cristaux destinés à une utilisation culinaire.

Les huiles essentielles sont imprégnées à de la pulpe d’agave bleu cristallisée  qui permet de doser très facilement. Les cristaux sont, ainsi, 100% végétaux, 100% bio, sans sucre et sans sel. Juste le bienfait et la saveur des plantes…

On utilise les cristaux en se servant par versée, sachant que le mode d’emploi propose une versée par personne (une versée équivaut à une cuillerée à café de feuilles fraiches émincés). → Le flacon est très pratique et les doses sont toujours identiques, aucun risque de surdosage…

Tout ceci me semblant formidablement pratique et prometteur, j’ai choisi de tester 3 parfums de cristaux d’huiles essentielles : Verveine, Bergamote et Mélange provençal.

Le choix a été difficile car le site Greenweez propose 25 saveurs et les recettes proposées sur le site internet de la marque mettent toutes l’eau à la bouche…

 

Un petit mot d’abord sur les conseils d’utilisation 

→ En cuisine :

  • Une versée par personne à saupoudrer directement sur les préparations, dans l’assiette, la tasse ou le verre. Cela fonctionne pour le salé ou le sucré.
  • Il vaut mieux éviter la cuisson car il s’agit de molécules aromatiques volatiles, sensibles à la chaleur. Les molécules vont donc s’évaporer au cours de la cuisson sauf si (petite astuce de chef !) elles sont saupoudrées sous une couche hermétique de chapelure ou fromage qui les retiendra et les diffusera sans les laisser s’échapper !
  • Dans les boissons chaudes, les molécules auront aussi tendances à vouloir s’envoler, le plaisir sera donc avant tout, olfactif.

Si vous avez des recettes avec des gouttes d’huiles essentielles, remplacez le nombre de gouttes indiquées dans la recette par une versée de cristaux par personne.

Les cristaux peuvent aussi, tout simplement être saupoudré sur une tartine beurrée ou dans un yaourt à la place de la confiture, notamment les parfums ylang ylang, ronde d’agrumes, géranium, cannelle.

En voyage :

Les cristaux d’huiles essentielles de menthe ou d’ylang ylang pourront apaiser le mal de transport → Dans ce cas, consommer une versée directement sur la langue.

→ Avant un rendez-vous :

Pour un effet haleine fraîche, les cristaux peuvent aussi être directement versés dans la bouche, en particulier Menthe, Ylang ylang ou Géranium. Personnellement j’ai fait le test avec la Bergamote et l’effet est très agréable. Pas de risques pour les dents ou la ligne car le produit est sans sucre et contient 0 calorie, 0% de matière grasse.

Cristaux d’HE, consommables par tout le monde ? La réponse en page 2 !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Spam protection by WP Captcha-Free