Parce-que demain se prépare aujourd’hui, rendez-vous le 21 septembre

Le réchauffement climatique, un constat alarmant
On entend par réchauffement du climat l’augmentation de la température moyenne à la surface de la terre provoquée par les gaz à effet de serre rejetés par l’activité de la planète et retenus dans l’atmosphère. Ces gaz proviennent notamment des transports, de l’industrie, de l’agriculture, de la déforestation et des rejets en dioxyde de carbone des pays riches. Depuis plus de 150 ans, la concentration des gaz à effet de serre ne cesse d’augmenter dans l’atmosphère en retenant la chaleur comme le montrent ces quelques chiffres alarmants :
– La concentration de gaz carbonique dans l’atmosphère a augmenté de 31% depuis 1750.
– Depuis 1850, la température a augmenté de +0,74°C laissant supposer que le réchauffement moyen pourrait atteindre entre 1,4 et 5,8 °C à la fin du 21ème siècle. Depuis 1997, la terre vit les années les plus chaudes jamais enregistrées avec 2010 pour la plus chaude, suivie de 1998 et 2005.
– Les données satellites montrent une diminution estimée à 10 % de la couverture neigeuse depuis la fin des années 60.
– Le niveau moyen de la mer s’est élevé de 10 à 20 cm durant le 20ème siècle et la température des eaux tropicales de 1,2 °C pendant cette même période entraînant un blanchiment des récifs coralliens depuis 1997 et la destruction en 1998 de la moitié d’entre-eux dans l’Océan Indien.
– L’intensité et la fréquence des sécheresses dans certaines zones d’Afrique et d’Asie augmentent inexorablement depuis quelques décennies.

Le réchauffement climatique a eu ces dernières décennies un impact sur tous les continents. Ce processus dépassera à terme les moyens d’adaptation des hommes, des végétaux et des animaux, amènera à la fonte de la banquise et à une élévation du niveau des mers.

Changement climatique, que faire pour agir ?

Même si les réactions de l’atmosphère sont lentes, une fois le réchauffement enclenché il faut du temps pour le stopper. La durée de vie du CO2 dans l’atmosphère étant d’environ 100 ans, il sera d’autant plus difficile d’endiguer le réchauffement climatique que les mesures seront prises tardivement. Pour éviter que notre climat ne se dérègle les scientifiques placent une limite de réchauffement inférieure à 2° d’ici 2100. Au-delà de ce seuil les conséquences risquent d’être irréversibles.

Une priorité, s’attaquer aux causes
Pour agir il faut limiter au maximum nos rejets de gaz à effet de serre, en particulier le CO2 et chacun doit apporter, à son niveau, sa pierre à l’édifice. Les industriels cherchent à améliorer leurs procédés de fabrication pour faire des économies d’énergie et réduire le volume des emballages. On assiste à l’émergence de produits moins polluants et éco-conçus dont toutes les étapes de la vie depuis leur fabrication jusqu’à leur destruction sont plus respectueuses de l’environnement.
Pour limiter les émissions de gaz à effet de serre les populations doivent adopter les bons réflexes en réduisant leur consommation d’énergie par l’isolation de l’habitat, l’achat d’appareils économes, en privilégiant les légumes de saison, en troquant la voiture pour le vélo, les transports en commun, le co-voiturage ou la marche quand c’est possible.

Le 23 septembre : le Sommet sur le Climat
Le 23 septembre 2014 se tiendra le prochain Sommet sur le Climat organisé par les Nations Unies à New-York, pour donner un nouvel élan à la lutte contre les changements climatiques. Seront présents les représentants des gouvernements, du monde de la finance, des entreprises et de la société civile pour un échange de vues et l’annonce d’actions, d’innovations et initiatives multidisplinaires menées contre le réchauffement de la planète. Ce sommet vise à préparer la 21ème conférence climat qui se tiendra en 2015 en France du 30 novembre au 11 décembre.

Dimanche 21 septembre, chaussez vos baskets !
2 jours avant l’ouverture du sommet sur le Climat, les citoyens du monde entier pourront se réunir à l’occasion d’une grande marche pour le Climat (People’s Climate March) à travers toute la planète, créée à l’initiative de l’organisation internationale Avaaz.
Des milliers de villes y participent dont New-York, Berlin, Bogota, Rio de Janeiro, New-Delhi, Paris, Melbourne permettant à tous les citoyens de faire entendre leur voix pour rappeler aux chefs d’Etats l’importance et l’urgence de la question climatique.
Pour savoir où se déroulera la marche pour le Climat la plus proche de chez vous ou visualiser la carte de toutes celles organisées dans le monde, rendez vous sur https://secure.avaaz.org/fr/event/climate/?source=blast&cl=5702868983&v=44319

Tout le monde peut y participer ! Il suffit de s’inscrire sur le site officiel peoplesclimate.org

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Spam protection by WP Captcha-Free