Pédalez pour votre santé !

Les employés qui se rendent au travail en vélo seront-ils bientôt indemnisés par leur patron ? C’est une des pistes actuellement étudiées par le gouvernement dans le cadre du « plan vélo ». Il faut dire que la pratique de ce deux-roues a de multiples atouts. 

Côté santé, deux heures de vélo 2 à 3 fois par semaine aide à perdre du poids. Rouler à vélo impose aussi à l’organisme d’aller chercher une partie de l’énergie dans ses réserves de sucre, ce qui peut aider à faire baisser le diabète, le taux de cholestérol, de triglycérides et la tension. D’ailleurs, faire du vélo apprend au cœur à battre plus lentement au repos, ce qui limite le stress.
L’environnement aussi est préservé, comme l’explique la Fédération des cyclistes européens. Elle a calculé que si chaque européen pédalait comme les Danois (à savoir 2,6 km par jour), le vélo permettrait de réduire de 15% les émissions de CO2 dans les transports. 

Il ne vous reste plus qu’à enfourcher votre vélo pour aller au travail ! Voici quelques astuces qui vous permettront de pédaler dans un confort optimal :

– Bien sûr, on se protège : casque, gants, vêtements visibles… et masque sont indispensables. L’association Prévention routière chiffre à 155 le nombre de cyclistes morts sur la route en 2012 (soit une augmentation 9,9% par rapport à 2011). La prudence est de mise. Il ne faut pas non plus oublier le masque, pas très glamour, certes, mais qui limite l’exposition aux pollutions urbaines, comme les particules fines émises par les moteurs diesel, qui seraient responsables de 42 000 morts prématurées chaque année, selon l’Organisation mondiale de la santé. 

– Ensuite, il faut s’équiper pour ne pas subir le mauvais temps et les saletés. Procurez-vous un garde-boue et si possible un surpantalon. Notez qu’il existe également des surchaussures pour ne pas avoir les pieds trempés. 

– Troisième étape : limiter la transpiration et les coups de chaud quand on descend du vélo. Pour cela, adoptez des vêtements en fibres techniques et préférez plusieurs petites couches utiles, qu’une grosse unique. Vous pouvez aussi choisir un vélo à assistance électrique

– Enfin, prévoir une trousse d’outils pour ne pas tomber en rade. Si la pompe est indispensable, une bombe anticrevaison est recommandée. Pour limiter les crevaisons, vous pouvez également mettre des bandes anticrevaison dans les pneus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Spam protection by WP Captcha-Free