Pourquoi filtrer l’eau du robinet ?

De nombreux contrôles sont effectués sur l’eau brute, lors du traitement et sur le réseau de distribution. Avant d’arriver dans une habitation, l’eau du robinet doit satisfaire plus de 60 critères très stricts fixés par le ministère de la Santé. Elle est donc parfaitement potable, mais ces contrôles suscitent toujours la polémique comme l’a montré le documentaire « Du poison dans l’eau du robinet » diffusé sur France 3 en 2010.  

Il est utile et efficace de filtrer l’eau du robinet si…
 
L’eau a mauvais goût. Non filtrée, l’eau peut avoir un goût de javel à cause de la présence de chlore, le désinfectant qui garantit sa qualité sanitaire dans la durée. Le goût varie selon la propriété des roches et des sols rencontrés par l’eau.
 
L’eau est dure. La dureté de l’eau s’exprime en degrés français °F et est indiquée sur la fiche « qualité des eaux » jointe à la facture d’eau. L’eau douce est inférieure à 15°F tandis que l’eau dure dépasse 30°F. En filtrant votre eau, vous dites adieu au tartre, et aux dépôts de calcaire dans vos appareils ménagers. Autre avantage : la texture de l’eau filtrée est plus agréable, notamment pour les boissons chaudes. Le bémol ? Le calcaire est composé de magnésium et de calcium dont notre corps a besoin. Dommage de s’en priver !
 
Votre habitation est antérieure à 1960. Le réseau qui vous alimente comprend sûrement encore des canalisations en plomb. Des particules en suspension peuvent stagner dans l’eau non filtrée à cause de la corrosion des tuyaux.
 
Vous habitez dans une région d’agriculture intensive. L’eau du robinet peut dépasser les normes en résidus de pesticides et en nitrates. Pour le savoir, demandez une analyse à votre mairie ou utilisez des bandelettes tests vendues en pharmacies.
 
Avec quoi filtrer votre eau ? Avec une carafe filtrante, comme celles de la marque Brita, ou un filtre à raccorder au robinet. Ces deux systèmes se valent si votre eau est chlorée et/ou dure. Ils fonctionnent tous les deux avec des cartouches à base de charbon actif. Celles des carafes coûtent moins chères, mais durent moins longtemps et traitent de plus faibles quantités d’eau. Il existe aussi des cartouches « anti-nitrates » pour carafes filtrantes.
 
Conseils d’utilisation. L’eau filtrée étant déchlorée, elle n’a plus de protection face aux bactéries. Elle doit être conservée au réfrigérateur et bue dans les 24h. Après toute phase d’inactivité, jetez les premiers volumes d’eau. Choisissez enfin des filtres avec un voyant indiquant quand la cartouche doit être changée.
 
La fin de vie des cartouches. Pensez à recycler les cartouches usagées. Certains points de ventes sont équipés de conteneurs spécifiques, mais pas tous hélas. Chez Brita, l’enveloppe plastique de la cartouche est broyée et réutilisée par l’industrie plastique, la résine échangeuse d’ions est régénérée et réutilisée, le charbon actif est nettoyé et réactivé afin d’être utilisé dans le traitement des eaux usées.

Crédit photo : © masa1986 – Fotolia.com

One thought on “Pourquoi filtrer l’eau du robinet ?

  1. Bonjour,
    En France, l’eau du robinet n’est potable que bactériologiquement, mais pas chimiquement. On ne va pas être malades le jour-même, donc, mais l’ensemble des résidus chimiques engendre un empoisonnement à petit feu. On trouve principalement dans l’eau du robinet des pesticides, du fluor (produit toxique responsable de la calcification de la glande pinéale), du chlore, des métaux lourds, des résidus de médicaments, des nitrates et des microfibres de plastique. Une bonne solution de filtration s’impose donc ! Il serait dommage de choisir de manger bio et de s’intoxiquer en même temps avec l’eau que l’on boit…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Spam protection by WP Captcha-Free