Recyclez vos balles de tennis

Près de 14 millions de balles sont vendues chaque année dans l’Hexagone  avec une durée de vie moyenne estimée entre un à deux ans. Généralement, la balle, produit de consommation courante, est achetée, consommée et traitée via le circuit traditionnel des déchets, c’est-à-dire incinérée. « C’est en identifiant le problème de la consommation des balles que nous avons réfléchi à une démarche responsable et mis en place un plan d’actions spécifique », explique Jean Gachassin, président de la Fédération Française de Tennis (FFT).

Depuis 2008, l’Opération Balle Jaune, action phare de la FFT en matière de développement durable, permet ainsi de recycler les balles de tennis usagées pour les transformer en sols sportifs.
Avec l’Opération Balle Jaune, un cycle vertueux a été créé. Les balles, une fois collectées dans les ligues, sont ramassées par un camion à travers un tour de France, puis broyées en granulats de caoutchouc dont la feutrine (textile recyclé) est séparée. Ces granulats mélangés à de la résine sont coulés pour réaliser des sols sportifs de sécurité. A noter que 50 000 balles permettent de fabriquer 100 m² de tapis.

Et le succès est au rendez-vous : 2 800 000 balles ont été recyclées depuis 2009 ! En 2013, pour la 5ème édition, 1 500 000 balles de tennis usagées devraient être collectées auprès de 27 ligues participantes (sur les 36 existantes). Ces volumes confirment la dynamique de hausse continue des collectes annuelles : 150 000 balles collectées en 2009 (édition pilote avec 7 ligues), 600 000 en 2010 (avec 19 ligues) et 900 000 en 2011 (avec 23 ligues), 1 100 000 en 2012 (avec 23 ligues).
 
Grâce à cette initiative, dix-neuf sols sportifs ont été réalisés à ce jour et offerts à des structures à vocation sociale, solidaire et/ou sanitaire, comme des centres de rééducation, des instituts médico-éducatifs, des instituts d’éducation motrice, des hôpitaux pour enfants. Une dizaine de surfaces devraient être réalisées avant l’hiver 2013-2014.
  
En bref, les cinq étapes clés de l’Opération Balle Jaune :

1. Collecte dans les clubs
Tout au long de l’année, les balles sont déposées par les pratiquants dans des containers installés dans les clubs. Elles sont ensuite acheminées jusqu’au(x) centre(s) de collecte de chaque ligue.
2. Tour de France
COVED, partenaire de l’opération, organise la collecte des balles auprès des ligues. Ce tour de France effectué par deux camions est optimisé afin de réduire le nombre de kilomètres parcourus.
3. Broyage des balles
L’opération s’effectue dans un centre de traitement adapté et consiste à broyer les balles puis à séparer par aspiration les granulats de caoutchouc des résidus de feutrine.
4. Transformation en sols souples
Les granulats sont mélangés à de la résine et le tout est coulé sur une infrastructure adaptée pour former un sol sportif ou tapis d’évolution.
5. Parrainage d’organismes locaux
Les ligues de la FFT participant à l’Opération financent la réalisation du sol à destination d’une structure locale. Le sol servira à la pratique d’activités sportives ou pédagogiques adaptées aux besoins des bénéficiaires.
 
Plus d’infos : www.fft.fr

Crédit photo : © vencav – Fotolia.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Spam protection by WP Captcha-Free