Routine slow: Pourquoi adopter l’argile

P1000899p1

Non, renoncer aux cosmétiques conventionnels, de plus ou plus décriés pour leurs compositions, ne signifie pas renoncer à se faire belle (ou beau !). Au contraire, c’est l’occasion rêvée pour  mettre en place une routine slow, en (re)découvrant les multiples propriétés des ingrédients naturels, à commencer par l’argile. Connue depuis toujours, l’argile est l’un des basiques de la beauté au naturel, que l’on préfère l’utiliser seule ou en synergie pour un soin véritablement personnalisé.

Les multiples vertus de l’argile

100% naturelle, l’argile a su se faire apprécier pour ses multiples vertus depuis l’Antiquité : les Egyptiens l’utilisaient déjà pour soigner les plaies ou pour pratiquer des enveloppements ! On lui prête en effet des vertus aseptisantes, cicatrisantes et purifiantes.

Apaisante, elle permet de soulager rapidement les tissus enflammés et de calmer les douleurs musculaires ou articulaires.

Au-delà de ces vertus, l’argile présente l’avantage indéniable d’être non seulement absorbante, mais aussi adsorbante. Elle ne se contente donc pas de nettoyer la peau en surface seulement, mais elle agit en profondeur : elle attire les toxines et impuretés vers l’extérieur et les retient. En d’autres termes, elle est détoxifiante.

En bonus, elle a une action reminéralisante due à sa richesse en minéraux et oligo-éléments essentiels (silice, calcium, fer…).

Utilisations de l’argile

Que ce soit en usage externe, ou, moins connu, en usage interne, les multiples vertus de l’argile en font une incontournable de notre routine slow !

Utilisée en interne, l’argile (verte ou blanche pour les sujets sensibles) permettrait notamment de détoxifier et reminéraliser l’organisme, et de rééquilibrer la flore intestinale.

Attention ! 100% naturel ne veut pas dire 100% sans danger : il est impératif de prendre conseil auprès d’un professionnel de santé avant de se lancer dans une cure d’argile. De même, il importe de bien lire les prescriptions du fabricant : on n’utilise pas la même argile en interne et en externe.

En externe, l’argile pourra être utilisée aussi bien en cataplasme ou emplâtre pour soigner que comme masque beauté pour la peau et les cheveux.

Notre coup de cœur ? L’argile rhassoul, qui peut – ponctuellement – être utilisée seule comme savon doux ou shampoing : volume, douceur et brillance assurés, les tensioactifs en moins ! Elle constitue d’ailleurs, aux côtés du savon noir, un soin traditionnel du hammam…

Lire la suite page 2

One thought on “Routine slow: Pourquoi adopter l’argile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Spam protection by WP Captcha-Free