Sur le pouce ? Vite à nos Galettes à cuire !

Depuis quelques temps déjà, je tente peu à peu de réduire notre consommation de viande dans l’optique de manger plus intelligemment. Je n’ai personnellement jamais été une grande amatrice de chair, bien que j’avoue être tout à fait tentée par bonne pièce de viande au barbecue ou une volaille en sauce à l’occasion.

Cependant, j’ai remarqué qu’il est souvent bien plus difficile de convaincre la gente masculine de l’intérêt à réduire la consommation animale…

Les galettes, avec leurs goûts variés ont été ma solution !

J’ai décidé il y a peu de me lancer dans la réalisation maison de galettes aux multiples saveurs : succès ! Sucrées-salées, épicées, à associer avec une salade, des légumes ou à côté d’une soupe, elles se substituent largement à la viande.

Seulement voilà comme beaucoup, je n’ai pas toujours le temps de cuisiner des plats maison et il arrive qu’après une grosse journée, je faiblisse pour du tout prêt. J’ai donc choisi de tester des galettes à cuire, bien pratiques et surtout très rapide à préparer.

 

Nourrissantes, saines et composées d’ingrédients très divers, elles offrent une alternative séduisante au poisson, comme à la viande ou un accompagnement original.

 

Préparation Galette Pomme de Terre Algues – Natali – 3,06€ (30,60 €/kilo)

→ Les points forts :

A l’ouverture du paquet, bonne surprise : la quantité d’algues dans le mélange me parait généreuse et l’odeur me parait déjà puissante. La mise en œuvre est rapide et ne nécessite que 300ml de lait chaud, d’un œuf et d’une cuillère à café d’huile avec une cuisson de 10 minutes.

A la dégustation je retrouve un goût prononcé d’algues mais qui ne masque pas pour autant celui de la pomme de terre. La texture des galettes est fondante et assez mousseuse, comme peut l’être une purée épaisse un peu battue ce qui les rend très nourrissantes mais pas trop lourdes.

→ Les points faibles :

Malgré les instructions de cuisson suivies, et l’aspect bien doré des galettes, je trouve néanmoins qu’elles manquent de croustillant.

Malheureusement, j’ai trouvé que le mélange manquait de fraîcheur et de peps. Proposée comme accompagnement d’une viande ou d’un poisson, j’avais heureusement choisi de servir ces galettes avec une salade verte relevée à l’échalote et du fenouil à la coriandre et au citron. Je pense avoir visé juste car le tout s’équilibrait parfaitement mais la galette en tant que telle me semble pauvre en assaisonnement qui manque d’une note de citron ou de gingembre.

Bilan mitigé pour cette galette qui tient sa promesse au niveau des ingrédients annoncés mais ne m’a pas convaincue dans son assaisonnement. A vous de choisir l’accompagnement qui saura la mettre en valeur!

Pour voir la suite du test, rdv en Page 2 !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Spam protection by WP Captcha-Free