Sylvie : « Les mamans doivent se faire confiance, s’écouter et allaiter bébé selon leur conviction »

mom-866571_640

Sylvie, 36 ans, est maman de deux enfants de 3 et 5 ans. Elle est actuellement superviseur d’un centre de relations.

J’ai “vécu” 2 allaitement pour mes enfants : 13 mois pour mon garçon et 18 mois pour ma fille. Je ne concevais pas de ne pas allaiter mes enfants, étant convaincue que les anticorps de la maman et le contact en peau à peau sont essentiels à un “bon démarrage”.

Pour mon premier enfant, l’allaitement m’a aidé à supporter le fait qu’il soit en néonatalogie. Même si c’est une expérience étrange de tirer son lait avec un système archaïque de pompe à vide, j’ai réussi à le faire et à être “prête” au moment ou bébé a enfin pu être mis dans mes bras pour la mise au sein.

Les débuts ont été douloureux car j’ai eu des crevasses pendant un mois, mais j’ai tenu bon, et de  ces 13 mois je ne garde que de bon souvenirs de tétées à tout endroit et à toute heure!!

Pour ma deuxième, l’allaitement a débuté dès ses premiers instants avec moi et c’était magique! Le début douloureux des crevasses a refait surface. J’ai eu un moment de frustration et j’ai décidé de comprendre.

Je suis allée à une réunion de la leche league et l’animatrice m’a donné les coordonnées d’une sage femme libérale consultante en lactation.

Celle ci m’a fait comprendre que les crevasses ne venaient pas d’une mauvaise conduite de l’allaitement mais tout simplement d’un réflexe d’éjection fort qui faisait que mes bébés pour “réguler” le flot de lait qui leur parvenait devaient me pincer avec leur bouche et du coup provoquaient des crevasses.

La position d’allaitement allongée sur le dos le temps que bébé grandisse un peu et puisse gérer l’afflux de lait a permis de solutionner plus rapidement le problème!

A la maternité, je dirais que les sages femmes encourageaient l’allaitement mais n’y connaissent rien faute de formation probante et du coup ne sont pas bonnes conseillères, certaines disent même des choses fausses à ce sujet…

Je conseillerais à chaque maman la lecture du site de la leche league et la consultation d’une sage femme libérale spécialiste du sujet, car tout ne se déroule pas toujours et aussi naturellement qu’on le voudrait!

J’ai continué d’allaiter à la reprise de mon travail et j’ai tiré mon lait tous les midis grâce à un tire-lait nomade. J’ai la chance d’avoir repris aux 5 mois de mes enfants, et tirer une seule fois à la pause déjeuner ne m’a provoqué ni engorgement ni baisse de lactation.

Au contraire, tirer mon lait m’a aidé à reprendre plus sereinement le travail en sachant que même “loin” je faisais quelque chose pour mon bébé et que la nounou donnait mon lait au biberon.

Je recommande fortement la lecture du blog A tire d’Ailes de Véronique Darmangeat, consultante en lactation. Elle répond volontiers aux commentaires que l’on laisse à la suite des articles, et la lecture de ses articles m’a été d’une aide précieuse en tant que maman allaitante qui travaille. Il y a aussi pas mal de témoignages de mamans, on se sent entourée.

Pour parler du papa, mon mari fait partie des hommes qui n’est pas jaloux du contact bébé/maman et il m’a encouragée et accompagnée dans l’allaitement. Il n’était pas pressé de me voir arrêter et a compris que j’allaite plus longtemps que la moyenne. Outre le côté transmission d’anticorps et la nutrition il a vu dans l’allaitement le côté bénéfique pour calmer bébé, l’apaiser, le consoler, le rassurer. Je pense que cela aide beaucoup car on entend tellement d’énormités sur l’allaitement qu’avoir son mari en rempart contre les sceptiques ou les ignorants est un précieux soutien!

Je dirais aussi aux mamans de se faire confiance, s’écouter, et allaiter bébé selon leur conviction car elles auront des regards parfois critiques.

Pour finir, voici deux sites que j’aime beaucoup pour être jolie et se sentir bien dans ses vêtements en allaitant : Mamanana (avec des conseils de maman) et, dans un style plus glamour, Seraphine.

Je pourrais encore en parler pendant des lignes et des lignes car l’allaitement est vraiment une période qui m’a plu, tellement naturelle et fusionnelle, une fois les petits tracas du début passés!!

Un grand merci à Céline, Isabelle, Clément et Sylvie de nous avoir partagé un peu de ces moments si uniques! Envie de découvrir encore plus de témoignages? Retrouvez deux billets consacrés à l’allaitement sur Testing-girl, le blog d’Adeline, ambassadrice cliente Greenweez:

J’ai testé l’allaitement

Allaitement et médicaments

Photographie: Pixabay, Licence CC0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Spam protection by WP Captcha-Free