L’histoire du haricot magique : ode aux légumineuses

Dans l’imaginaire collectif, le “fayot” est considéré comme l’aliment du pauvre. Les haricots secs doivent être mis à tremper, sont longs à préparer et sont difficiles à digérer. En un siècle, l’intérêt des pays occidentaux pour les légumes secs n’a cessé de baisser. En 1900, la consommation française de légumineuses par habitant est de 16 kg. En 2000, elle n’est plus que de 1,6 kg.

Cependant, 2016 a été désignée comme l’année internationale des légumineuses par la FAO (Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture). Pour quelles raisons ?
Continue reading “L’histoire du haricot magique : ode aux légumineuses”