Un enfant sur deux ne fait pas assez de sport

C’est une étude publiée dans la revue en ligne British medical Journal Open qui sonne l’alarme. Menée sur plus de 6 000 enfants âgés de 7 et 8 ans, elle montre qu’un enfant sur deux seulement pratique une activité physique suffisante, c’est-à-dire 60 minutes par jour. En la matière, les filles sont plus cancres que les garçons. En effet, seulement un peu plus d’un tiers d’entre elles s’activent suffisamment contre deux tiers pour les garçons. Les principaux mis en cause ? Les écrans, de l’ordinateur à la télévision en passant par les tablettes. 

Trop sédentaires, ces bambins risquent davantage de développer des maladies chroniques comme l’obésité et le diabète. L’exercice physique a par ailleurs des effets bénéfiques sur le développement de l’enfant car il régule sa corpulence et son comportement alimentaire. D’autre part, de nombreuses études ont montré que les habitudes prises chez les jeunes influençaient considérablement la santé à l’âge adulte. Les chercheurs britanniques ayant réalisé cette étude espèrent faire réagir les parents et les autorités sur ce problème capital pour la santé des générations futures.
  
En France, si l’on se réfère à une des rares études sur le sujet, seuls 10% des élèves de primaires pratiquent au moins 60 minutes d’exercice par jour. Cette étude menée sur un faible échantillon (250 enfants de Villeneuve d’Ascq dans le Nord) ne peut pas être généralisée, mais il est certain que nous n’avons rien à envier aux petits Anglais… 

Crédit photo : © lassedesignen – Fotolia.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Spam protection by WP Captcha-Free