Une chèvre pour tondre votre gazon

Elles s’appellent Maisie, Kim et Aggie. Les chèvres de Chris Henrie et Magnus Hughson, deux Écossais installés en Bretagne, sont désormais connues à Séglien. Pour 15 € la semaine ou 50 € le mois, elles vadrouillent dans les jardins des environs pour tondre les pelouses, « mais sans bruit ni pollution », explique Magnus Hughson à Ouest France. Avant de s’installer en France, en 2008, le couple vivait en Ecosse et avait acheté une maison à une vieille dame. « Elle ne pouvait plus s’occuper de son jardin qui s’est transformé en jungle. Nous y avions lâché des cochons pour le débroussailler, poursuit-il. Les cochons, contrairement aux chèvres, labourent le sol quand ils cherchent à manger. Ils abîmeraient les terrains des clients. » D’où l’idée de s’entourer de chèvres cette fois-ci.

Leur offre, qui peut paraître insolite, n’est pas isolée. Sur des sites comme www.e-loue.com, d’autres propriétaires proposent les services de leurs bêtes. Les municipalités aussi renouent avec les animaux, comme à Caen, où la « collecte hippomobile » (les déchets du centre-ville sont ramassés par un cheval de trait) a été expérimentée, et où des boucs ont débroussaillé les fossés du château avant de laisser la place aux moutons pour tondre.

C’est sûr, le concept séduit. Plusieurs personnes ont été intéressées par la location de Chris Henrie et Magnus Hughson qui ont trouvé les prénoms de leurs chèvres Kim et Aggie en s’inspirant des présentatrices de la version anglaise de l’émission « C’est du propre ».

Contacts :
Salon de thé « Au plaisir »
magasinplaisir@aol.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Spam protection by WP Captcha-Free