Voelkel, la biodynamie pour philosophie

P1070979

C’est en 1936 que Voelkel voit le jour sur l’Höhbeck, en Allemagne. Après avoir planté leurs premiers arbres fruitiers et cultivé le potager créé de leurs mains, après être allés de villages en villages pour presser les fruits frais des habitants de la région, Margret et Karl Voelkel implantent une unité de production bio, dont la renommée dépasse vite leur seule région.

Les raisons de cet engouement autour des jus Voelkel ?

Leur conception de la culture et de la production, basée non seulement sur l’agriculture biologique, mais aussi et surtout cette philosophie que l’on nomme « biodynamie ».

Toutes deux sont ancrées dans l’histoire de cette entreprise, qui n’a eu de cesse, au fil des générations, de faire perdurer cette volonté de respect du vivant et de la Terre : aujourd’hui, tous les jus Voelkel sont porteurs du label bio européen, voire pour certains certifiés Demeter. Cette dernière certification constitue en effet le choix du cœur pour l’entreprise, de par ses exigences en termes de qualité et de durabilité.

Tous les fruits ne sont pas certifiés Demeter, ou en tout cas pas en quantités suffisantes ? Qu’à cela ne tienne, Voelkel encourage la conversion à la biodynamie, pour renforcer encore et toujours la qualité des matières premières utilisées et ipso facto des jus qu’elle nous propose.

Note : Pour faire simple, le label bio européen, conçu pour les denrées alimentaires, ne peut être apposé que sur les produits comportant au moins 95% d’ingrédients issus de l’agriculture biologique. Concrètement, cette méthode d’agriculture suit des pratiques agronomes et d’élevage respectueuses de l’environnement, des équilibres naturels et du bien-être animal, comme la rotation des cultures (la monoculture appauvrit le sol). 

La certification Demeter, quant à elle, va plus loin que le label bio européen, avec des exigences encore renforcées. Pour qu’un produit en bénéficie, au moins 95% des ingrédients qui le composent doivent avoir été produits selon la charte Demeter, très stricte, les 5% restants devant être issus de l’agriculture biologique.

Cette exigence de qualité se ressent par ailleurs dans les processus de fabrication choisis par Voelkel, qui fait encore aujourd’hui le choix de l’artisanat pour nous offrir le meilleur des fruits et légumes.

Le point fort de Voelkel :

Des jus naturels, faits uniquement de fruits fraîchement pressés et mis en bouteille dans la foulée. Une évidence ? Et bien non, justement !  Il convient en effet de distinguer les jus de fruits 100% pur jus des jus de fruits transformés (les concentrés et les nectars) :

  • P1070983Le jus de fruits 100% pur jus : les fruits frais sont pressés puis mis en bouteille, sans ajout de sucre ou additifs, et avec pour seule eau celle stockée par le fruit au cours de sa maturation.
  • Le jus de fruits concentré : les fruits sont pressés, puis l’eau que contient le jus obtenu est séparée du jus par évaporation. Le jus est ensuite reconstitué au moment de sa mise en bouteille. Le risque ? Une altération de la qualité du jus.
  • Le nectar de fruits : les fruits ne sont pas pressés, mais réduits en purée. A cette purée, on ajoute de l’eau et du sucre. La conséquence ? Une boisson aux qualités nutritionnelles moindres.

Mieux encore, à côté de ces traditionnels jus 100% pur jus, Voelkel propose des jus de fruits et légumes lacto-fermentés. Cette méthode de conservation des aliments permet entre autres bienfaits de préserver la qualité des nutriments qu’ils contiennent.

Mais ce processus de fabrication respectueux de la matière première n’aurait pas de sens si en parallèle l’entreprise ne s’engageait pas dans une démarche plus globale !

Une démarche globale basée sur le respect

Si l’on ne devait retenir qu’un seul mot pour définir la philosophie de Voelkel, ce serait le respect, en témoigne sa volonté de promouvoir la biodynamie, ce dès ses origines. Respect de l’environnement, bien sûr, mais aussi respect de l’autre.

C’est pourquoi Voelkel a pris toute une série d’engagements allant de la gestion de l’énergie au choix des trajets les plus courts pour les matières premières en passant bien sûr par l’instauration de partenariats durables avec ses producteurs. La marque se voulant transparente, chacun d’eux bénéficie d’ailleurs d’une page dédiée sur le site de Voelkel, afin que nous puissions les découvrir.

Vous l’aurez compris, me plonger dans l’histoire de cette marque fut pour moi un réel plaisir. Mais passons aux choses sérieuses maintenant, avec quelques mots sur mon coup de cœur surprise !

Mon coup de cœur ?

P1070990

Le smoothie vert mangue, que j’ai eu la chance de découvrir à l’occasion de cet article. Moi qui n’avais jamais goûté ceux que l’on nomme « smoothies verts » (smoothies à base de fruits ET de légumes verts), je n’ai pas été déçue du voyage !

Si la couleur kaki de ce smoothie me laissait penser que le goût des légumes serait fort en bouche, au détriment du doux parfum d’exotisme de la mangue, ce ne fut pas le cas.

En buvant, c’est bel et bien la saveur de la mangue qui ressort, rehaussée d’une pointe de gingembre, laquelle laisse ensuite une sensation épicée sur la langue – surprenante, mais finalement plutôt agréable -. Moi qui appréhendais le mélange des genres, j’ai finalement trouvé ce jus très équilibré, sans même parler de sa texture onctueuse si agréable : pari tenu pour Voelkel, pour ma part j’y reviendrai sans hésiter !

Et vous, avez-vous déjà succombé aux charmes de ces jus faits avec amour ?

@mariongreenweez

Crédit photo : Greenweez.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Spam protection by WP Captcha-Free